logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
15.01.2023 à 12 H 37 • Mis à jour le 15.01.2023 à 12 H 37 • Temps de lecture : 2 minutes
Par
Business

Le Pakistan à la recherche de débouchés économiques au Maroc

Alors que la situation économique du Pakistan devient préoccupante avec une inflation supérieure à 20 %, une forte dépréciation de la roupie et une dette extérieure qui s'élève à 130 milliards d'euros, dont 30 milliards sont dus à la Chine, Islamabad cherche des moyens d'atténuer la crise en cherchant de nouveaux débouchés à ses exportations vers l’Afrique et notamment le Maroc, pays considéré à fort potentiel.


C’est dans ce cadre, qu’une délégation composée d’une trentaine d'industriels et d'investisseurs était attendue ce dimanche au Maroc pour participer au Forum d’affaires Pakistan-Maroc qui se poursuivra jusqu’au 19 janvier.


Shahbaz Mahmood Sheikh, homme d’affaires connu au Pakistan a déclaré à la presse de son pays que le but de la visite était de donner aux investisseurs et aux industriels l'accès au marché marocain pour leurs produits agricoles, textiles, instruments chirurgicaux, équipements sportifs, pièces automobiles et autres.


La délégation pakistanaise prendra des mesures pour promouvoir les investissements étrangers au Pakistan et accroître les exportations nationales, a-t-il conclu.


En novembre dernier, le président du Sénat pakistanais, Muhammad Sadiq Sanjrani, a exhorté les investisseurs marocains à explorer les opportunités économiques au Pakistan, faisant référence aux liens économiques et diplomatiques historiques entre son pays et le royaume alaouite.


Sanjrani a exprimé ce souhait lors d'une réunion bilatérale avec le président de la Chambre des conseillers, Enaam Mayara. Le président du Sénat a également évoqué la coopération que son pays veut encourager en matière de défense et de diverses activités économiques.


La démarche du pays dirigé par Shehbaz Sharif s'inscrit dans le cadre de l'initiative « Engage Africa ». Le projet vise à améliorer les liens avec les pays africains et à tirer parti à la fois des ressources et des marchés émergents du continent. L'un de ces outils est la consolidation de la représentation économique et diplomatique dans ce qui est considéré comme les dix premières économies africaines dont fait partie le Maroc.


Rabat est le principal partenaire d'Islamabad en matière d'importations. Les exportations du Royaume avoisinent les 350 millions d'euros (M €), l'acide phosphorique, les engrais chimiques et les phosphates figurant en tête de liste des marchandises échangées. Pour sa part, le Maroc a importé pour près de 40 M € de marchandises, notamment des textiles, du coton et du riz.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct