En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
22.01.2021 à 18 H 05 • Mis à jour le 22.01.2021 à 18 H 05
Par
Covid-19

Le variant britannique «pourrait être lié» à une plus forte mortalité, selon Boris Johnson

Le variant britannique du nouveau coronavirus, plus contagieux, semble être lié à une plus forte mortalité, a déclaré le Premier ministre Boris Johnson ce vendredi.


« Il semble également maintenant qu’il existe des preuves que le nouveau variant, le variant qui a été identifié pour la première fois à Londres, et le sud-est (de l’Angleterre), peut être lié à un degré plus élevé de mortalité », a affirmé Boris Johnson lors d’une conférence de presse à Downing Street.


Par ailleurs, la deuxième vague de l’épidémie de Covid-19 se révèle plus meurtrière en Afrique qu’ailleurs, où le taux de létalité dépasse désormais la moyenne mondiale, a rapporté jeudi le Centre de contrôle et de prévention des maladies (Africa-CDC) de l’Union africaine (UA). Selon le directeur du CDC, John Nkengasong, ce taux s’établit désormais à 2,5 % des cas recensés au-dessus de la moyenne mondiale de 2,2 %, le nombre de cas sur le continent africain a augmenté de 14 % par semaine lors du mois dernier.

Par
Revenir au direct