En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
06.01.2021 à 11 H 19 • Mis à jour le 06.01.2021 à 11 H 19
Par
HCP

Légère décélération de l’inflation au 4ème trimestre 2020

Les prix à la consommation auraient légèrement décéléré au quatrième trimestre 2020, affichant une hausse de +0,5 %, en glissement annuel, au lieu de +0,7 % un trimestre plus tôt, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP).


Ce ralentissement aurait été plus marqué au niveau des prix des produits alimentaires (+0,6 %, au lieu de +1 % au trimestre précédent), qu’à celui des prix des produits non-alimentaires (+0,4 %, après +0,5 %), relève le HCP dans son point de conjoncture du T4-2020 et perspectives pour le T1-2021.


Ce serait principalement les prix des produits frais, en particulier ceux des fruits qui auraient le plus décéléré, fait savoir la même source.


S’agissant de l’inflation sous-jacente, qui exclut les prix soumis à l’intervention de l’Etat et les produits à prix volatils, elle aurait de nouveau ralenti à +0,1 % seulement au T4-2020, reflétant une décélération de sa composante alimentaire et plus particulièrement des prix des viandes fraîches.


Sur l’ensemble de l’année 2020, l’inflation, quoiqu’en légère accélération (+0,7 %) par rapport à l’année précédente (+0,2 %) resterait, relativement, faible, sous l’effet du repli des prix de l’énergie provoqué par la baisse des cours du pétrole sur le marché international. De son coté, l’inflation sous-jacente resterait pratiquement faible pour se situer à +0,5 %, au lieu de +0,6 % en 2019.

Par
Revenir au direct