S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
06.01.2016 à 10 H 39 • Mis à jour le 06.01.2016 à 11 H 20 • Temps de lecture : 1 minutes
Par

Les confidences de Abdelhak Khiame

Dans une interview accordée à Associated Press, le patron du Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ, affilié à la DGST) persiste et signe. « Ce sont les services marocains qui ont alerté les Français que les terroristes appartiennent à une filière installée à Molenbeek. Et par la suite, nous les avons prévenus que le meneur Abdelhamid Abaaoud était toujours à Paris », explique en substance le haut responsable sécuritaire. Dans le même entretien, Khiame résume en une phrase l’approche de la lutte anti-terroriste menée par le royaume : « Nous n’attendons pas que des individus passent à l'acte. Nous devons agir, plutôt que réagir ».

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct