En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
03.11.2017 à 01 H 18 • Mis à jour le 03.11.2017 à 01 H 18
Par
Catalogne

L’Espagne a émis un mandat d’arrêt à l’encontre du président catalan destitué

Un juge espagnol a émis un mandat d’arrêt européen à l’encontre du président catalan destitué Carles Puigdemont, a déclaré son avocat belge à la télévision flamande, jeudi 2 novembre. “Mon client vient de me dire que [le mandat d’arrêt] a été émis à l’encontre du président et de quatre ministres qui se trouvent en Belgique” , a déclaré l’avocat Paul Bekaert à la chaîne VRT. “ Cela signifie dans la pratique que la justice espagnole va maintenant envoyer une demande d’extradition au parquet fédéral de Bruxelles” , a-t-il ajouté.


La juge Carmen Lamela a également décidé – conformément aux réquisitions du procureur – le placement en détention provisoire de huit dirigeants séparatistes entendus le même jour à l’Audience nationale, la Haute Cour de justice espagnole, à Madrid.

Carles Puigdemont a réagi depuis Bruxelles en « [exigeant] la libération » des ministres incarcérés et a fustigé les décisions prises contre le « gouvernement légitime de la Catalogne ». « Comme président du gouvernement légitime de Catalogne, j’exige la libération des conseillers [ministres] et du vice-président » Oriol Junqueras, a-t-il déclaré lors d’un discours retransmis à la télévision régionale catalane.

Par
Revenir au direct