En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
05.11.2017 à 01 H 56 • Mis à jour le 05.11.2017 à 02 H 30
Par
Football

La fête était totale à Casablanca pour célébrer le Wydad

Euphorie des grands jours, Casablanca a fêté allégrement la consécration du Wydad en Ligue des Champions d’Afrique, un titre qui fuyait à la métropole et au Maroc depuis le succès du Raja en 1999.

Le bonheur des “Rouge et Blanc”  était d’autant plus grand du fait que le trophée a été enlevé au nez et à la barbe de l’ogre égyptien d’Al-Ahly, le club le plus titré et le plus puissant du continent.


AIC PRESS

Dès le coup de sifflet final de cette confrontation âprement disputée, les klaxons ont commencé à retentir dans la métropole, qui a vécu une nouvelle journée mémorable dans l’histoire du football national.


AIC PRESS

Une ambiance de folie s’est installée dans tous les recoins de la métropole. Des milliers de supporters, dont certains sont venus de toutes les régions du Royaume, ont laissé éclater une joie sincère, soulagés d’avoir mis un terme à une disette de 25 ans en Ligue des Champions.

AIC PRESS

La médina, la corniche d’Ain Diab, Hay Hassani, Derb Seltan et Moulay Rachid ont été pris d’assaut par les fans du “Wydad de la Nation” , chantant et dansant aux rythmes de leurs refrains de prédilection.


AIC PRESS

Des jeunes et moins jeunes, des femmes accompagnées de leurs enfants et des familles entières sont descendus dans les rues, dans une atmosphère apaisée et conviviale. Le rush des automobilistes était signalé du côté de la corniche, où les Casablancais ont pris l’habitude de célébrer leurs victoires sportives.

Dans l’antre du “stade d’Honneur” , nom d’affection donné par les supporteurs au complexe Mohammed V, la liesse était indescriptible. Les supporters brandissant fièrement des fanions aux couleurs rouge et blanc ont scandé en chœur des chants à la gloire du club, notamment leur fameux tube “Amigo”  qui fait la fierté des Wydadis.


AIC PRESS

Pour garantir la sécurité des supporters, les forces de l’ordre ont quadrillé plusieurs quartiers connus pour être des fiefs des Rouge et blanc. Force est de constater que ces fêtes ne sont qu’un avant-goût d’autres célébrations prévues par les Wydadis.

A travers le Royaume, les Wydadis n’ont pas manqué l’occasion de célébrer le titre et posté des vidéos immortalisant le moment sur les réseaux sociaux.

AIC PRESS

Le WAC a écrit, ce soir, une page rayonnante de l’histoire du football marocain, qui aura, à nouveau, un représentant dans la Coupe du Monde des Clubs, en décembre prochain aux Emirats arabes unis.

Revenir au direct