logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
25.10.2022 à 19 H 47 • Mis à jour le 25.10.2022 à 19 H 54 • Temps de lecture : 1 minutes
Par et
Ferroviaire

L’ONCF budgétise plus de 13,2 MMDH d’investissements de 2023 à 2025

Le programme d'investissement prévisionnel de l'Office national des chemins de fer (ONCF) au titre de la période 2023-2025, portera sur une enveloppe totale de 13,24 milliards de dirhams (MMDH), selon le rapport sur les établissements et entreprises publics (EEP) accompagnant le projet de loi de finances (PLF) de l'année prochaine.


Cette enveloppe sera dédiée principalement à l'acquisition du matériel roulant (3,43 MMDH) et la réhabilitation des infrastructures et la mise à niveau de la signalisation (2,55 MMDH), indique ce rapport publié sur le site du ministère de l'Economie et des finances.


Les montants annuels d'investissement sont de l'ordre de 3,44 MMDH, 5,41 MMDH et 4,37 MMDH, respectivement en 2023, 2024 et 2025, précise la même source.


Et de rappeler qu'à fin juin 2022, les investissements réalisés par l'ONCF ont atteint plus de 1,28 MMDH, soit un taux de réalisation de 52 %. Les prévisions de clôture de cette année tablent sur 1,8 MMDH.


Parallèlement, le rapport fait savoir que compte tenu du caractère du secteur ferroviaire, notamment, en matière d'aménagement du territoire, de renforcement de la connectivité et de ses impacts sur la compétitivité du tissu productif, les concertations ont été accélérées entre l'Etat et l'ONCF en vue de définir le modèle institutionnel et économique à même de garantir le développement optimal du secteur, en conciliant entre les objectifs de développement des infrastructures et la modernisation de l'exploitation ferroviaire.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par et
Revenir au direct