logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
06.07.2021 à 00 H 21 • Mis à jour le 06.07.2021 à 00 H 21
Par et
Infrastructures

Lydec achève la galerie de stockage des eaux pluviales à Hay Sadri d’un coût de 182 MDH

Lancés par Lydec en décembre 2018, les travaux de réalisation de la galerie de stockage des eaux pluviales de Hay Sadri à Casablanca, sont totalement achevés.


Une visite de terrain a été effectuée lundi dans ce grand chantier dont l’objectif est de protéger le quartier Hay Sadri et les quartiers avoisinants contre les inondations à travers le stockage d’un volume d’eaux pouvant aller jusqu’à 14 000 m³ durant les épisodes pluvieux.


Cet ouvrage d’un coût de 182 millions de dirhams (MDH), protègera aussi l’avenue Mohamed Bouziane ainsi que le boulevard 10 mars contre les débordements jusqu’à une intensité de pluie décennale (22 mm/heure).


La galerie financée conjointement par Lydec (111 MDH) et le Fonds de Travaux (71 MDH), a des dimensions impressionnantes. Il s’agit d’un collecteur en fer à cheval d’une longueur d’environ 1,4 km et d’un diamètre de 4 mètres (DN4000), enfoui à 30 mètres de profondeur et jusqu’à 40 mètres dans certains endroits.


Malgré le contexte sanitaire lié au Covid-19, les travaux de ce projet d’envergure ont été menés conformément au planning préétabli pour une durée totale de 25 mois, respectant ainsi les délais annoncés.


Ce nouvel ouvrage fait partie d’un projet structurant visant la protection de toute la partie Est de Casablanca contre les inondations.


Il s’agit du Système de Renforcement Est (SRE) dont le coût global s’élève à plus de 2 milliards de dirhams, selon une estimation préliminaire du Schéma Directeur de l’Assainissement Pluvial.


A terme, le SRE sera constitué d’un collecteur de délestage de grande section qui sera réalisé en majorité en galerie, sur un linéaire de près de 18 km. Il permettra d’évacuer les eaux pluviales excédentaires vers la mer et de protéger ainsi toute la zone Est de la ville contre les débordements localisés.


En attendant la réalisation de toutes les composantes du Système de Renforcement de la zone Est, la galerie de stockage des eaux pluviales de Hay Sadri fonctionne d’ores et déjà d’une manière autonome et assurera dès les prochaines pluies la protection de ce quartier.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par et
Revenir au direct