logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
10.05.2022 à 10 H 34 • Mis à jour le 10.05.2022 à 15 H 59
Par
Diplomatie

Maroc-Égypte: Bourita et Shoukry annoncent un renforcement des relations

Nasser Bourita, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger s’est entretenu ce lundi avec Sameh Shoukry, son homologue égyptien.


Lors de cette rencontre, les deux diplomates ont discuté de la tenue de la 4ème session du mécanisme de coordination et de concertation politique au Caire qui aura pour but de renforcer la coordination et échanger sur les sujets d’intérêt commun sur les plans arabe et continental selon une dépêche de la MAP.


Au terme de ces entretiens, les deux parties ont convenues de tenir la commission mixte des affaires consulaires et sociales pour étudier la création d’un forum des intellectuels, des penseurs, des professionnels des médias et des artistes marocains et égyptiens afin de renforcer la coopération et l’échange dans le domaine culturel.


La dimension économique et d’investissement, qui est un pilier fondamental dans les relations entre les deux pays, a également été abordée. Les deux ministres souhaitent continuer à agir en faveur du développement de cette coopération économique et à la continuation des investissements mutuels.


Leur souhait est aussi d’agir en faveur de l’activation des différents cadres de coopération entre le Maroc et l’Égypte en amont de la Haute Commission mixte qui sera présidée par les chefs d’État des deux pays.


Pour rappel, Shoukry, en visite au Maroc depuis ce lundi, a inauguré le nouveau siège de l’ambassade égyptienne à Rabat, aux côtés de Bourita. Une visite qui fait suite aux cinq mois d’entretiens téléphoniques entre les deux diplomates.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct