En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
10.05.2021 à 18 H 41 • Mis à jour le 10.05.2021 à 18 H 41
Par
Diplomatie

Maroc-Espagne: la cheffe de la diplomatie espagnole évite d’évoquer le cas Ghali

Dans une interview accordée au média ibère El Diario, la ministre espagnole des Affaires étrangères n’a pas fait état des tensions existantes avec le Maroc consécutives à l’affaire Brahim Ghali, au sujet de laquelle elle avait plus tôt estimé que tout avait été dit de la part de son gouvernement.


Abordant plutôt la question migratoire, autre question de contentieux avec Rabat, elle s’est suffit d’indiquer que le sujet devrait être traité et négocié dans un cadre consensuel entre l’Union européenne (UE) et ses voisins du sud.


Dans ce sillage, Arancha Gonzalez Laya a souligner l’importance du « dialogue » entre Rabat et Madrid, évoquant une « coresponsabilité » à travers notamment le mécanisme Frontex mis en place par l’UE. Un mécanisme pour lequel la cheffe de la diplomatie espagnole a défendu récemment un accroissement de l’aide financière pour le Maroc.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct