En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
12.12.2020 à 15 H 26 • Mis à jour le 12.12.2020 à 15 H 26
Par
Normalisation

Maroc-Israël: «Un chantage américano-sioniste» selon le Hezbollah

Dans un communiqué relayé par la chaîne de télévision Al-Manar, le Hezbollah a condamné « l’annonce par les autorités marocaines de la normalisation des relations avec l’ennemi israélien », estimant qu’elle « intervient dans le contexte des chutes successives entamées par certains pays arabes motivées par les désirs américains et israéliens de balayer la cause palestinienne ».


Pour le parti chiite libanais, « la soumission de ces régimes à la politique du chantage américaine et sioniste dans l’espoir de réaliser acquis et de faire annuler des sanctions n’est qu’illusion et mirage ». Le parti dirigé par Hassan Nasrallah ajoute également que « les partisans de la normalisation découvriront bientôt qu’ils n’en récolteront que la déception et que leurs pays se sont exposés à l’ennemi israélien et à ses dangereux complots ». 


« L’enjeu est désormais entre les mains du peuple marocain libre […] ainsi que tous les peuples arabes qui rejettent toutes les formes de normalisation et soutiennent le peuple palestinien en résistance », conclut le communiqué.


En mai 2018, le Maroc avait annoncé la rupture de ses relations diplomatiques avec Téhéran, accusant son allié le Hezbollah d‘envoi d’armes au Front Polisario. Ces accusations avaient ensuite été niées par le parti chiite, estimant qu’il est « regrettable que le Maroc recourt par la pression américaine, israélienne et celle de l’Arabie Saoudite, à proférer de fausses accusations ».  

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct