En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
02.04.2019 à 12 H 51 • Mis à jour le 02.04.2019 à 14 H 55
Par
Finance

Othman Benjelloun clashe MHE sur la vente de Saham au Sud-africain Sanlam

Présentant les résultats annuels du groupe, Othman Benjelloun, président de BMCE Bank of Africa, s’est prêté au jeu des questions avec les journalistes. Répondant à une question sur ses liens avec Saham, celui-ci a sévèrement critiqué la vente de Saham Assurances à l’assureur sud-africain, Sanlam.


Pour lui, la décision du groupe d’assurances de Moulay Hafid Elalamy, par ailleurs ministre de l’industrie, n’a pas été appréciée par « les Marocains en général », a avancé le banquier pour qui, l’Afrique du Sud est un « l’un des pays africains les plus associés aux actions du Polisario ». Benjelloun regrette ainsi cette cession en rappelant que Saham était « une société d’assurance que nous respections, c’était devenu un confrère ».


Le président de la BMCE Bank of Africa en a rajouté une couche en concluant que « nous nous retrouvons avec cet investisseur d’une compagnie marocaine et qui se trouve être sur le territoire marocain ». Pour lui, il est hors de question que la BMCE puisse s’associer à une telle entreprise, conditionnant cela à une hypothétique reconnaissance de la marocanité du Sahara occidental par Prétoria…

Par
Revenir au direct