En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
25.10.2021 à 21 H 50 • Mis à jour le 25.10.2021 à 21 H 50
Par
Aviation

RAM : Reprise des vols directs avec Miami et Doha en décembre

Royal Air Maroc (RAM) rétablira sa route aérienne directe reliant Casablanca et Miami à compter du 12 décembre prochain, et celle reliant Casablanca à Doha, à partir du 24 décembre, a annoncé lundi la compagnie nationale.


« Dans le cadre de la reprise progressive du trafic aérien, Royal Air Maroc rétablira, à compter du 12 décembre prochain, sa route aérienne directe reliant Casablanca et Miami (Etats Unis d’Amérique). Elle rouvrira également sa liaison directe reliant Casablanca à Doha (Qatar), à partir du 24 décembre 2021 », indique RAM dans un communiqué.


Les deux lignes avaient été suspendues en mars 2020 en raison de la crise sanitaire, rappelle le communiqué, faisant savoir que les vols au départ de Casablanca vers l’aéroport de Miami seront opérés à raison de deux fréquences par semaine, en Boeing 787 Dreamliner.


Ils seront programmés tous les vendredis et dimanches à 16H30 (heure locale) avec une arrivée à Miami à 19h50 (heure locale), précise la même source, notant que les vols au départ de Miami seront programmés tous les vendredis et dimanches à 21H50 (heure locale) pour une arrivée à Casablanca à 11H45 (j+1).


« Nous nous félicitons des annonces successives de reprise des vols avec des destinations importantes de notre réseau. Cela dénote d’une amélioration notable de la situation sanitaire dans notre pays, comme sur le plan international, et témoigne de la confiance dont nous jouissons auprès de tous nos partenaires », souligne à cette occasion le Président Directeur Général de Royal Air Maroc, Hamid Addou, cité dans le communiqué.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct