S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
13.06.2023 à 23 H 09 • Mis à jour le 13.06.2023 à 23 H 09 • Temps de lecture : 2 minutes
Par
Education

Remédiation scolaire au profit de 322 000 élèves dès la rentrée scolaire 2023-2024

Un total de 322 000 élèves bénéficieront de quatre semaines de remédiation à fort impact en arabe, mathématiques et français dès la rentrée scolaire 2023-2024.


Ainsi, chaque enfant bénéficiera de plus de 100 heures de soutien scolaire axé sur les savoirs fondamentaux : lire, écrire et compter, a indiqué un communiqué du ministère de l'Education nationale, du préscolaire et des sports, notant que cette opération sera progressivement étendue avec comme objectif de mettre à niveau l’ensemble des élèves et les préparer à acquérir au mieux le programme de l’année. Pour assurer cette opération de remédiation scolaire massive à la rentrée, 11 000 enseignants volontaires sont en formation du 5 au 22 juin.


Dans ce cadre, le ministre de l’Education nationale, du préscolaire et des sports, Chakib Benmoussa, s’est rendu mardi à la Faculté Polydisciplinaire de Larache, à la rencontre des enseignants des établissements scolaires primaires publics engagés dans le programme de réforme « Ecoles pionnières », qui vise à améliorer les apprentissages de base des élèves en adoptant de nouvelles méthodes et approches pédagogiques efficaces.


Ils sont ainsi près de 11 000 enseignants dans tout le Royaume à s’être portés volontaires notamment pour améliorer et transformer leurs pratiques professionnelles, grâce à un dispositif de formation certifiante axée sur la pratique, et sur des méthodes d’enseignement ayant démontré leur efficacité en classe.


Pendant 8 jours durant le mois de juin, soit près de 50 heures de formation, les enseignants sont préparés à mettre en œuvre l’approche TaRL (Teaching at the right level), à travers des mises en situation et des simulations permettant d'acquérir des compétences pratiques, a fait savoir la même source.


En octobre, les enseignants pourront également bénéficier d'une formation sur l'enseignement explicite, une méthode pédagogique qui sera déployée tout au long de l'année dans les classes pour garantir les apprentissages des élèves et éviter l'accumulation de nouvelles lacunes.


Lors de cette première formation intensive à l'approche TaRL, les enseignants sont initiés à des activités de remédiation à fort impact en arabe, mathématiques et français, a précisé le communiqué, relevant que ces méthodes pédagogiques permettent à l’enseignant de créer un environnement bienveillant pour les enfants, encourageant les discussions spontanées, gratifiant leurs progrès et célébrant la réussite.


L’apprentissage ainsi promu met également la collaboration au cœur des interactions entre enseignants et élèves (relation renouvelée, enseignant à hauteur d’élèves, formation en ronde etc.), et les enfants sont encouragés à travailler ensemble, pour développer leur sociabilité et s’autodiscipliner. De nombreuses activités reposent sur l’apprentissage par le jeu, le chant, la manipulation, l’effort physique, favorisant l’acquisition des fondamentaux de base par les enfants.


Les améliorations des apprentissages des élèves seront mesurées et suivies de manière régulière à travers des évaluations objectives, assurées par un dispositif de contrôle interne impliquant les enseignants qui effectueront régulièrement des tests individuels de positionnement de leurs élèves.


Ce dispositif sera accompagné et soutenu au niveau des établissements scolaires par les inspecteurs. En outre, un dispositif externe, indépendant, d’évaluation d’impact sera assuré par une équipe de recherche indépendante relevant d'une université de renommée internationale.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct