En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
13.05.2022 à 17 H 03 • Mis à jour le 13.05.2022 à 17 H 03
Par et
Interpellation

Réseau illégal d’immigration: 7 personnes arrêtées (DGSN)

Les éléments de la brigade de la police judiciaire du district provincial de sûreté de Tan-Tan, en coordination avec les services de la Direction Générale de la Surveillance du Territoire (DGST), ont mis en échec ce vendredi, une tentative d’immigration illégale depuis la plage Saheb El Harcha, située à environ 30 km de Laâyoune.


Cette intervention a permis d’appréhender sept individus, dont six Marocains et un Mauritanien résidant au Maroc, soupçonnés de liens avec le réseau criminel impliqué dans l’organisation de cette opération, et d’intercepter 22 candidats à l’immigration clandestine, originaires d’Afrique subsaharienne, indique un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).


Un canot pneumatique équipé de deux moteurs, des conteneurs où est stockée une quantité de carburant, deux voitures, un appareil de localisation GPS et un téléphone satellite, ont été saisis.


Les organisateurs de l’opération d’immigration ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent pour confondre le reste des personnes liées à ce réseau criminel et déterminer ses éventuelles ramifications et liaisons, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du Maroc.


Pour rappel, depuis la lettre envoyée par Pedro Sánchez, président du gouvernement espagnol, au roi Mohammed VI, une baisse de 42 % des arrivées irrégulières de migrants aux îles Canaries a été enregistrée.


Ce genre d’opérations se multiplient, mettant ainsi en pratique la feuille de route tracée par le Maroc et l’Espagne. Cependant, cela n’empêche pas les naufrages, la route vers les îles Canaries étant meurtrière, à bord d’embarcation de fortune.


Cette intervention s’inscrit dans le cadre des efforts intensifs et continus déployés par la DGSN, en coordination avec la DGST, pour lutter contre les réseaux de l’immigration clandestine et la traite des êtres humains.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par et
Revenir au direct