En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
30.06.2018 à 13 H 22 • Mis à jour le 01.07.2018 à 13 H 27
Par
Hirak

Rif: nouvelles frictions Maroc-Pays-Bas, l’ambassadeur convoqué

De nouvelles tensions ont surgi entre le Maroc et les Pays-Bas à propos de la situation dans le Rif et dans le contexte des lourdes condamnations des 53 activistes du Hirak dont Nasser Zafzafi.


Lors d’un débat parlementaire tenu aux Pays-Bas en fin de semaine dernière, le chef de la diplomatie batave, Stef Blok a tenu selon Rabat des propos jugés alarmistes et « inacceptables ». Le diplomate avait recommandé aux maroco-néerlandais désireux se rendre dans le Rif durant la période de vacances estivales, de « faire attention », alors que le débat anime la communauté d’origine marocaine, selon le journal Trouw.


Hier, samedi, l’ambassadeure néerlandais à Rabat, Désirée Bonis à Rabat a été convoquée au siège du ministère des Affaires étrangères rapportent plusieurs sources autorisées. Il lui a été rappelé la position marocaine dans ce dossier, qui selon les termes du ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, exprimés en avril dernier, relève d’une « question interne ne devant pas faire l’objet d’une ingérence étrangère ».

Revenir au direct