En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
03.07.2018 à 18 H 36 • Mis à jour le 03.07.2018 à 18 H 36
Par
Espagne

Sahara: Podemos demande la convocation de l’ambassadeur du Maroc

Suite aux échauffourées entre forces de l’ordre et indépendantistes sahraouis le 28 juin qui ont fait des dizaines de blessés à Laâyoune, Smara et Boujdour en marge de la visite de Horst Köhler, envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU, l’Intergroupe pour le Sahara occidental du Congrès des députés espagnol mené par Podemos « demande à l’Espagne des mesures diplomatiques, de soulever une plainte auprès du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, et de protéger les civils sahraouis jusqu’à ce que la MINURSO garantisse leurs droits », peut-on lire dans une pétition rendue publique dans la presse espagnole.


Dans ce contexte, « l’Intergroupe demande au gouvernement espagnol de convoquer l’Ambassadeur du Royaume du Maroc en Espagne et de prendre toutes les mesures diplomatiques appropriées ».


« La police marocaine est venue bloquer des quartiers entiers, encerclant des maisons de militants connus, fermant des cafés et persécutant violemment les manifestants. Deux journalistes arrêtés alors qu’ils couvraient les manifestations ont également été touchés », rapportent les députés signataires majoritairement issus de Podemos.

Revenir au direct