En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
18.10.2021 à 21 H 31 • Mis à jour le 18.10.2021 à 21 H 40
Par
Drogue

Saisie de plus d’une tonne de cocaïne en transit par le port de Tanger-Med

Les services de sécurité nationale du port Tanger-Med ont réussi à faire avorter une importante opération internationale de trafic de stupéfiants et de substances psychotropes, saisissant au total 1 tonne et 355 kilogrammes de cocaïne, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).


La même source a indiqué que les procédures de contrôle et d’inspection menées par les services de sécurité nationale avaient permis de soupçonner la méthode de scellement d’un conteneur transporté à bord d’un navire de transport maritime, battant pavillon d’un pays européen, parti d’un port du Brésil et qui se dirigeait vers les ports d’Anvers (Belgique) et de Portbury (Grande-Bretagne).


Une inspection approfondie par les équipes sino-techniques a permis de découvrir et de saisir les cargaisons de cocaïne de contrebande enveloppées et cachées à l’intérieur de quarante sacs noirs.


Les inspections et l’expertise technique, selon le communiqué, indiquent que le trafic de cocaïne s’appuyait sur la méthode criminelle dite rip-on/rip-off, qui consiste pour les contrebandiers dans le pays d’expédition de briser les scellés officiels posés par les administrations douanières sur les conteneurs destinés à l’exportation, afin qu’ils puissent expédier de la cocaïne dans un ou plusieurs de ces conteneurs qui ont été préalablement contrôlés et scellés, puis les  refermer avec des scellés neufs mais de manière contrefaite et illégale.


La police judiciaire sous la supervision du ministère public compétent a ouvert une enquête afin d’identifier toutes les personnes associées au réseau criminel impliqué dans la tentative de trafic de ces expéditions illégales de cocaïne, ainsi que d’identifier ses connexions régionales et internationales.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct