En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
07.02.2021 à 12 H 07 • Mis à jour le 07.02.2021 à 22 H 25
Par et
Union Africaine

Sommet de l’UA: Le Nigérian Bankole Adeoye remplace l’Algérien Smail Chergui à la tête du CPS

Le diplomate nigérian Bankole Adeoye a été élu Commissaire chargé des Affaires politiques, de la paix et de la sécurité (CPS) de l’Union africaine en remplacement de l’Algérien Smail Chergui, qui était à la tête de cet important organe de l’UA pour deux mandats consécutifs, indique-t-on auprès de l’Union.


Le Nigerian a été élu avec 55 voix, lors d’un vote de renouvellement des organes de l’UA qui s’est tenu par visioconférence en marge du 34e sommet des chefs d’Etat et gouvernement de l’organisation panafricaine. Il devient désormais le premier commissaire de l’UA à combiner le portefeuille de la Paix et de la Sécurité avec celui des Affaires politiques, fusionnés par la nouvelle réforme.


Quatre candidats étaient en lice pour le très convoité poste de Commissaire à la paix et la sécurité de l’Union africaine, pour succéder à l’Algérien sortant Smail Chergui. Il s’agit du sud-africain, Jeremiah Kingsley Mamabolo, le Nigerian Bankole Adeoye, la Burkinabé Minate Cessouma et Liberata Mulamula de Tanzanie.


Lors des élections organisées à l’occasion de la 34eme session ordinaire du Sommet de l’Union africaine qui tient, samedi et dimanche, ses travaux par visioconférence, Josefa Sacko de l’Angola a été réélue Commissaire chargée de l’agriculture, du développement rural, de l’économie bleue et de l’environnement durable, Albert Muchanga de la Zambie a été reconduit en tant que Commissaire chargé du développement économique, du commerce et de l’industrie et des mines et Mme Amani Abou-Zeid (Egypte) a aussi été réélu Commissaire chargée des infrastructures et de l’énergie.


Les élections pour les postes de la Santé, Affaires humanitaires et Développement social  et l’éducation, la science, la technologie et l’innovation ont été reportées à la prochaine réunion du Conseil exécutif, souligne un communiqué de l’Union.


A rappeler que le président sortant de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, a été réélu pour un mandat de quatre ans à la tête de la Commission et l’ancienne gouverneure adjointe de la Banque Nationale du Rwanda, Dr Monique Nsanzabaganwa, a été élue vice-présidente de la Commission de l’Union africaine.


Les Chefs d’Etat et de gouvernement des 54 pays membres de l’Union africaine ont entamé samedi par visioconférence les travaux de la 34eme session ordinaire du Sommet de l’UA avec la participation du Maroc.


Placé sous la thématique : « Arts, Culture et Patrimoine : des leviers pour construire l’Afrique que nous voulons », la 34eme session ordinaire du Sommet de l’UA examine un rapport sur les progrès réalisés en ce qui concerne la réponse de l’Union africaine à la pandémie du coronavirus en Afrique et un autre sur la mise en œuvre de la réforme institutionnelle de l’Union outre l’élection du nouveau leadership de la Commission de l’Union africaine.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par et
Revenir au direct