logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
26.07.2022 à 05 H 51 • Mis à jour le 26.07.2022 à 10 H 04
Par
Rumeurs

Stress hydrique: Rmili nie toute coupure intermittente d’eau à Casablanca

Dans une annonce faite sur les réseaux sociaux ce lundi, tard dans la soirée, la présidente de la commune de Casablanca, Nabila Rmili, dément toute coupure de l'eau potable de 23 heures à 8 heures du matin au niveau de la capitale économique.


« Contrairement aux rumeurs qui circulent autour de la coupure de l'eau potable de 23H à 8H du matin et du gel des activités qui dépendent essentiellement de l'eau, la commune de Casablanca vous informe que cette information est fausse », peut-on lire.


Elle ajoute par ailleurs qu'en revanche, « et suite au communiqué de M. le ministre de l'Intérieur, la commune travaille, depuis plus de trois mois, avec le wali, pour la mise en œuvre d'actions nécessaires pour une meilleure gestion de l'eau et ainsi garantir l'approvisionnement aux casablancais », fait-elle savoir.


Elle précise qu'il s'agit d'une collaboration « avec la wilaya, la Lydec, le bassin hydraulique et les services extérieurs pour mettre en place une stratégie en matière d'utilisation rationnelle des ressources hydriques », conclut la RNIste.


Pour rappel, à Casablanca, Lydec avait levé le voile en mars dernier sur son plan d’actions anti-sécheresse.  Il a notamment été question de rationnaliser l'utilisation de l'eau, la réutilisation des eaux usées sur les espaces verts, la réparation immédiate des fuites, ainsi que l'établissement d'un mode d'organisation de Lydec axé sur trois seuils de surveillance : vigilance, alerte et crise.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct