En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
06.07.2017 à 20 H 59 • Mis à jour le 06.07.2017 à 20 H 59
Par
Sahara

UE: Rejet de l’élargissement du mandat de la Minurso aux droits de l’Homme

La question d’élargissement de la mission de la Minurso aux questions des droits de l’homme a été rejetée le 5 juillet du rapport sur les recommandations du Parlement européen au Conseil de l’Union européenne concernant la 72ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies.

Le texte qui demandait dans sa version originale au Conseil européen « d’œuvrer pour que la Minurso soit dotée d’un mandat relatif aux droits de l’Homme » a fait l’objet d’un amendement suite à l’intervention de l’eurodéputé roumain Cristian Dan Preda. Celui-ci a demandé un vote séparé sur le paragraphe contesté par Rabat qui a abouti à son rejet par le parlement européen.


« Je me réjouis du vote du parlement européen dont une grande majorité reste convaincue que ce genre de questions relève exclusivement du Conseil de Sécurité des Nations Unies », a déclaré Ahmed Réda Chami, ambassadeur du Maroc auprès de l’UE. De l’avis des observateurs, ce rejet traduit une prise de conscience croissante des eurodéputés de la nécessité d’observer une neutralité positive vis-à-vis de la question du Sahara traitée au sein des Nations Unies et de préserver ainsi le partenariat stratégique multidimensionnel avec le Maroc, note la MAP


Une victoire à la Pyrrhus, puisque les eurodéputés ont toutefois requis du Conseil de l’UE de « mettre à exécution l’arrêt de la CJUE au sujet du Sahara occidental », qui avait statué sur une distinction territoriale avec le Maroc.

Revenir au direct