En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
05.10.2018 à 17 H 29 • Mis à jour le 05.10.2018 à 17 H 29
Par
Hirak

Un garçon de 15 ans condamné à un an de détention pour avoir manifesté dans le Rif

Un garçon âgé de 15 ans a été condamné mardi dernier à une année d’internement dans un centre de détention pour avoir participé à des manifestations de rue au sud d’Al Hoceima, a rapporté EFE.


Selon son avocat, Abdelmayid Azeriyah, l’enfant Bilal M. sera admis jusqu’au 30 juin au centre de détention pour mineurs de Nador, à cent kilomètres de sa ville natale.


Bilal a été accusé « d’incendie intentionnel de biens », « d’entrave aux routes publiques » et « d’humiliation des forces de l’ordre », dans un jugement rendu mardi dernier par le tribunal de première instance d’Al Hoceima, poursuit EFE.


Le mineur était sorti dans la rue pour protester avec des centaines de personnes contre les lourdes peines de prison imposées aux dirigeants du Hirak rifain, qui de fin 2016 à 2017 ont organisé des rassemblements massifs dans la région pour protester contre le retard de certains projets sociaux et la marginalisation des populations locales.


Outre Bilal, plusieurs mineurs ont été arrêtés, emprisonnés et condamnés pour des faits similaires. Le cas le plus frappant est celui de Salah Totoki, âgé de 17 ans, condamné à 15 ans de prison pour avoir participé à l’incendie d’un immeuble résidentiel de la police à Imzouren en mars 2017, ajoute la même source.

Revenir au direct