En off
Les confidentiels du monde des affaires et des cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
28.03.2021 à 17 H 31 • Mis à jour le 28.03.2021 à 17 H 31
Par
Politique

En dissidence avec Driss Lachgar, Hassan Nejmi démissionne du bureau politique de l’USFP

Hassan Najmi a annoncé le 26 mars, à l’occasion de sa participation à un débat organisé par le Centre européen pour la liberté de la presse et des médias, sa démission du bureau politique de l’Union socialiste des forces populaires (USFP).


Najmi a tenu toutefois à préciser que son retrait ne signifie pas pour autant « une rupture » avec le parti de la rose. « Je soumets ouvertement ma démission de membre du bureau politique de l’USFP mais demeure un simple militant au sein du parti, jusqu’à ce que son cours historique soit corrigé », a-t-il déclaré lors de son intervention en ligne.



Certaines sources ont suggéré que Najmi a soumis sa démission du parti à son refus de voter au nom de l’USFP en faveur du nouveau quotient électoral, en plus de ses désaccords avec Lachgar.


Le poète et ancien président de l’Union des écrivains du Maroc (UEM) de 1998 à 2005, est considéré comme un des derniers, sinon le dernier dissident du premier secrétaire Driss Lachgar. Il a été élu deux fois membre du bureau central de l’Organisation fédérale de la jeunesse du parti de gauche.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu