logo du site ledesk
En off
Les confidentiels du monde des affaires et des cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
05.09.2022 à 11 H 57 • Mis à jour le 05.09.2022 à 11 H 57
Par
Digitalisation

Indra vend au Maroc une plateforme de partage de données administratives

L'entreprise espagnole Indra a annoncé ce lundi avoir mis en place une plateforme d'interopérabilité des données administratives avec l'Agence marocaine de développement du digital (ADD).


« Cette plateforme permet aux administrations et aux institutions publiques de partager des données et des informations du pays de manière sécurisée et flexible », fait-on savoir.


« Avec ce projet, tous les systèmes d'information des administrations du Royaume pourront communiquer entre eux, quelques soient leurs caractéristiques technologiques », précise Indra. « Cette interopérabilité entre les différents systèmes permet de réduire les cycles de traitement et la mise à disposition de la documentation préalablement délivrée à l'une des administrations connectées », peut-on lire. « Le dispositif permet aussi de réduire les erreurs humaines et les coûts », indique-t-on.


Indra n'en est pas à son premier projet au Maroc. Précédemment, elle avait pris en charge l’implémentation technologique du système de gestion du trafic ferroviaire pour le compte de l'Office national des chemins de fer (ONCF). La société espagnole rappelle aussi que depuis plus d'une dizaine d'années, elle travaille avec l'Office national des aéroports (ONDA) pour moderniser ses systèmes de gestion du trafic aérien.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu