En off
Les confidentiels du monde des affaires et des cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
16.02.2021 à 10 H 08 • Mis à jour le 16.02.2021 à 10 H 45
Par
Manipulation

L’ambassadeur d’Algérie fait flouter le cliché de sa remise de lettres de créances au roi Mohammed VI

Abdelhamid Abdaoui a reçu le 15 février Anne Höglund, l’ambassadrice de Suède à Rabat. Mais avant de diffuser le cliché immortalisant leur rencontre, l’ambassadeur algérien s’est senti obligé de flouter celui, datant du 10 janvier, de sa remise de lettres de créance au roi Mohammed VI qui trônait sur une étagère de la bibliothèque de son bureau.


Une manipulation graphique aussi grossière qu’incompréhensible, sinon par crainte de déplaire à Alger, qui a suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux, poussant le diplomate à commettre une autre bévue : supprimer l’image du compte Twitter de l’ambassade…


La photographie avait cependant déjà été diffusée par Radio Algérie internationale, alimentant davantage la polémique sur Internet.


Un nouvel épisode des couacs algériens après celui de la chaine de télévision privée Echourouk avec sa marionnette du roi qui a scandalisé au Maroc…



Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu