En off
Les confidentiels sur les cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
27.06.2019 à 10 H 38 • Mis à jour le 27.06.2019 à 10 H 38
Par
Aviation

L’ambassadeur de Grande Bretagne se plaint de la RAM

Les ennuis de retard de vols et de bagages égarés continuent de ternir la réputation de la Royal Air Maroc, très souvent interpellée ces dernières semaines sur les réseaux sociaux par des voyageurs excédés de sa piètre qualité de service.


Cette fois, la volée de bois vert vient d’un diplomate. « Le vol de la RAM avait plus d’une heure de retard au départ de Londres ce soir. Il a atterri à Casablanca il y a près d’une heure maintenant et nos bagages ne sont toujours pas arrivés. Ce n’est pas surprenant si les gens sont irrités », a tweeté, hier mercredi en soirée, Thomas Reilly, ambassadeur de Grande Bretagne à Rabat.



Dans un échange suivant son tweet, Reilly donne plus de détails sur sa mésaventure : « J’ai appelé certains contacts à l’aéroport de Casablanca. Apparemment, le problème venait de l’avion de la RAM. Il semble que le pilote ait quitté l’appareil après l’avoir éteint ce qui a empêché le débarquement des bagages. Finalement, avec l’aide d’officiels à l’aéroport, la situation a été réglée et j’ai récupéré mon bagage 70 minutes après l’atterrissage ! ».


Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu