En off
Les confidentiels sur les cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
21.08.2018 à 08 H 49 • Mis à jour le 21.08.2018 à 08 H 49
Par
Pouvoir

Le tweet révélateur d’El Otmani sur la nomination de Benchaâboun

Le chef du gouvernement, Saâdeddine El Otmani, a eu recours lundi soir à Twitter pour expliquer la nomination de Mohamed Benchaâboun au poste de ministre de l’Economie et des Finances.


Dans une réponse adressée à un twitto s’interrogeant sur les négociations au sein de la majorité à propos de Benchaâboun, El Otmani a préféré insister que cette nomination « n’avait aucun rapport avec la majorité », pour préciser : « Le président du RNI (Aziz Akhannouch) m’a proposé M. Benchaâboun, en raison du fait que le portefeuille ministériel revient à son parti et m’a envoyé son CV, que j’ai proposé au roi et qui a accepté », a-t-il écrit.



Des déclarations qui n’ont pas tardé à susciter railleries et moqueries sur les réseaux sociaux, les internautes s’interrogeant sur le rôle du chef du gouvernement dans les nominations de ministres où il n’aurait vraisemblablement aucun mot à dire, si ce n’est un rôle de passeur.


Pour rappel, Mohamed Benchaâboun, ancien PDG du Groupe Banque Populaire désigné en 2008 par le roi, n’avait jamais fait part publiquement de son appartenance au Rassemblement National des Indépendants (RNI), étiquette avec laquelle il a été présenté aujourd’hui pour occuper le fauteuil de ministre de l’Economie et des Finances… .

Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu