S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
23.03.2020 à 18 H 57 • Mis à jour le 23.03.2020 à 18 H 57 • Temps de lecture : 1 minutes
Par La rédaction

Cinq arrestations pour incitation à l’attroupement et violation de l’état d’urgence sanitaire

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Fès ont procédé, tôt lundi, sur la base d'informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire, à l'arrestation de cinq individus soupçonnés de désobéissance, d'incitation à l'attroupement et d'exposition de la vie de citoyens au danger, à travers la violation de l’état d’urgence sanitaire déclaré pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19).


Dans un communiqué, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique que les mis en cause, âgés entre 26 et 49 ans, ont été interpellés suite aux recherches et investigations intenses menées après leur incitation des citoyens, samedi dernier, à l’attroupement sur la voie publique au niveau de l’ancienne Médina et des quartiers Ain Kadous et Bensouda à Fès, et pour avoir délibérément désobéi et refusé de respecter les mesures préventives prises dans de le cadre de l’état d’urgence sanitaire, dans des conditions à même de porter atteinte à la sécurité et à la sûreté des citoyens.


L'opération de pointage des suspects sur les bases de données des personnes recherchées ont révélé que l’un d’eux avait été condamné dans le cadre de la loi antiterroriste et qu’un autre a des antécédents judiciaires pour des crimes de violence et atteinte aux personnes et aux biens, selon la même source.


Les cinq mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête préliminaire menée sous la supervision du parquet compétent pour élucider les tenants et aboutissants de cette affaire, souligne la DGSN, notant que les recherches et investigations se poursuivent pour arrêter toute personne impliquée dans ces actes qui touchent à la sécurité sanitaire de l’ensemble des citoyens.


SUIVEZ NOTRE LIVE SUR LA CRISE DU CORONAVIRUS AU MAROC ET DANS LE MONDE >                    >                    >                    >                     ICI

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
En continu
Plus d'infos en continu