S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
22.03.2020 à 18 H 29 • Mis à jour le 22.03.2020 à 18 H 29 • Temps de lecture : 1 minutes
Par La rédaction

Coronavirus: Le Maroc ne communique pas sur l’aide chinoise

Le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, lors d’une conversation téléphonique avec son homologue chinois a remercié la Chine pour « sa sympathie » envers le peuple marocain et exprimé positivement « le soutien de la Chine » au Maroc, a rapporté samedi l’agence officielle Xinhua.


Selon la même source, le conseiller d’Etat chinois et ministre des Affaires étrangères Wang Yi a eu vendredi 20 mars, des conversations téléphoniques sur l’épidémie du Coronavirus (COVID-19) avec les ministres des Affaires étrangères de la Hongrie, de la Grèce et du Maroc, respectivement.


« La Chine avait établi un benchmark pour la communauté internationale dans la lutte contre l’épidémie… », selon Xinhua, citant Bourita.


Et d’ajouter que « le Maroc était impatient d’apprendre de l’expérience chinoise en matière de prévention et de contrôle des épidémies et attend avec intérêt de renforcer les échanges et la coopération avec les experts médicaux chinois ».



Chose promise, chose faite, selon plusieurs sources concordantes et les informations fournies par FlightRadar, un avion cargo 767 de Royal Air Maroc a décollé samedi 21 mars au soir de Casablanca pour Pékin (vol AT3839) pour convoyer à son retour un stock de dons chinois (masques, respirateurs et autres matériels médicaux). D’autres transports civils et militaires sont aussi programmés, selon nos sources.


Aucune information à ce sujet n’a encore été rendue publique par Rabat.



SUIVEZ NOTRE LIVE SUR LA CRISE DU CORONAVIRUS AU MAROC ET DANS LE MONDE >                    >                    >                    >                     ICI

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
En continu
Plus d'infos en continu