logo du site ledesk

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
15.08.2022 à 11 H 29 • Mis à jour le 15.08.2022 à 11 H 32 • Temps de lecture : 1 minutes
Par La rédaction

Covid-19: un taux de positivité hebdomadaire en baisse de 3,2 à 1,8 % (Merabet)

La situation épidémiologique, à la première semaine de la quatrième période intervague, se caractérise par l'amélioration continue de l'ensemble des indicateurs aussi bien de contamination, que de gravité et de mortalité, apprend-on ce dimanche, d'une publication LinkedIn de Mouad Merabet, coordonnateur du Centre national d'opérations d'urgence de santé publique au ministère de la Santé.


Toutes les régions du Maroc sont au niveau vert faible de transmission virale. Le taux de positivité hebdomadaire diminue de 3,2 à 1,8 %, tandis que le taux de reproduction (Rt) est de 0,85.


Le nombre de nouveaux cas de Covidose grave continue sa tendance à la baisse avec 20 nouvelles admissions en réanimation et soins intensifs durant la semaine du huit au 14 août, contre 61 la semaine d'avant.


Le nombre de décès hebdomadaire diminue aussi avec 12 décès cette semaine, dont l'âge moyen est de 74 ans, tous avec des comorbidités. Dans le détail, parmi ces décès : sept étaient non vaccinés, quatre vaccinés avec deux doses et un décès vacciné avec trois doses, dont la dernière remonte à sept mois.


« La période inter-vague actuelle sera caractérisée par une faible circulation virale, mais très probablement à un degré plus élevé que la période inter-vague III », fait-on savoir.


Enfin, Merabet invite la population vulnérable à compléter le schéma vaccinal (booster et rappel), car « une autre vague est très probable durant la saison hivernale », poursuivant que « les sujets symptomatiques doivent rapidement consulter, s'auto-isoler et prendre précocement et correctement leur traitement ».

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
En continu
Plus d'infos en continu