S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
05.04.2020 à 11 H 24 • Mis à jour le 05.04.2020 à 11 H 24 • Temps de lecture : 1 minutes
Par La rédaction

Face à la surpopulation carcérale, grâce royale exceptionnelle pour 5 654 détenus

Dans un communiqué publié tard dans la nuit de samedi 4 au dimanche 5 avril, le ministère de la Justice annonce que le roi Mohammed VI a accordé sa grâce royale au profit de 5 654 détenus.


« Les détenus bénéficiaires de cette grâce royale ont été sélectionnés sur la base des critères humains et strictement objectifs, qui prennent en considération leur âge, leur état de santé précaire et la durée de leur détention, ainsi que la bonne conduite, le bon comportement et la discipline dont ils ont fait preuve tout au long de leur incarcération », précise la même source.


Par ailleurs, le roi a également donné des instructions pour que les mesures nécessaires soient prises « pour renforcer la protection des détenus au sein des établissements pénitentiaires, particulièrement contre la propagation de l'épidémie du coronavirus », ajoute le communiqué publié par le ministère de la Justice.


Au sujet des grâces royales accordées, le communiqué affirme que « compte tenu des circonstances exceptionnelles associées à l'état d'urgence sanitaire et des précautions qu'il impose, ce processus sera exécuté par étapes successives ».


Les détenus libérés seront ainsi soumis à une surveillance, à des tests médicaux, ainsi que la mise en quarantaine nécessaire, à leur domicile, pour assurer leur sécurité.


A noter que depuis l'application des mesures d'urgence le 20 mars, dont le confinement, de nombreuses voix au sein de la société civile ont appelé à alléger les prisons connues pour être en surpopulation.



SUIVEZ NOTRE LIVE SUR LA CRISE DU CORONAVIRUS AU MAROC ET DANS LE MONDE >                                      >                                         ICI

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
En continu
Plus d'infos en continu