S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
24.03.2020 à 16 H 53 • Mis à jour le 24.03.2020 à 17 H 06 • Temps de lecture : 2 minutes
Par La rédaction

Le ministre Amara, infecté par le Covid-19, en soins à l’hôpital militaire de Rabat

Selon des sources proches du PJD, l'état de santé de Abdelkader Amara, ministre de l’Equipement, du transport, de la logistique et de l’eau, infecté par le Coronavirus, a conduit les médecins qui le suivent à le transférer de son domicile où il observait un confinement de 14 jours vers l'hôpital militaire de Rabat.



Certains médias avaient dans l'après-midi, assuré que l'état de santé du ministre s'était brutalement détérioré, mais plusieurs sources proches du parti ont indiqué à Tel Quel Arabi que son hospitalisation n'était pas due à une urgence médicale, sans pour autant expliquer les raisons de son transfert à l'hôpital, ou la nature des soins qui ont nécessité son transfèrement.



De son côté, le journaliste Ridouane Erramdani, informe sur sa page Facebook, qu'il a contacté directement Amara. Celui-ci, lui a assuré qu'il n'était pas admis en soins intensifs ou en réanimation, mais qu'il subissait des examens médicaux.




Pour rappel, le 14 mars dernier, son ministère annonçait officiellement qu'il avait contracté le Covid-19, alors qu'il était en déplacement à l'étranger, plus spécifiquement en Hongrie, accompagné d'une forte délégation officielle.


Le 18, puis le 22 mars, le ministre donnait des déclarations à la MAP pour rassurer sur son état de santé, ajoutant travailler « normalement » depuis son domicile. Sa sortie avait pour but de démentir plusieurs « fausses rumeurs », sur son état de santé qui se serait dégradé. Alors que nous écrivions ces lignes, son compte Facebook était actif. Dans un de ses derniers posts, Amara félicitait les équipes de déneigeage en montagne, au moment où certaines régions du pays connaissent de fortes intempéries climatiques.


Ce 24 mars, à 17h10, la MAP a diffusé une nouvelle dépêche assurant que le ministre était toujours en quarantaine. « Après avoir ressenti une fatigue anormale accompagnée de maux de tête, le responsable ministériel s'était présenté aux services médicaux qui l'ont soumis aux examens et analyses nécessaires qui ont confirmé son infection au Covid 19. Étant donné que les symptômes présentés par le ministre sont légers et ne suscitent aucune inquiétude, le ministre demeure chez lui durant 14 jours et exerce ses missions habituelles par tous les moyens technologiques de travail à distance », précise l'agence qui ne mentionne pas le déplacement à l'hôpital militaire de Rabat pourtant confirmé quelque temps plus tôt par l'intéressé lui-même...



SUIVEZ NOTRE LIVE SUR LA CRISE DU CORONAVIRUS AU MAROC ET DANS LE MONDE >                       >                       >                       >                        ICI

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
En continu
Plus d'infos en continu