S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
02.04.2020 à 19 H 29 • Mis à jour le 02.04.2020 à 19 H 29 • Temps de lecture : 1 minutes
Par La rédaction

Maroc: 4 650 personnes poursuivies pour violation du confinement

La justice marocaine va poursuivre 4 650 personnes détenues pour avoir violé le confinement décrété le 20 mars pour cause de coronavirus et, dans de nombreux cas, avoir résisté à l'autorité, ont déclaré ce 2 avril des sources sécuritaires à l’agence espagnole EFE.



En réalité, il y a eu des milliers d'arrestations (rien qu'à Rabat, 2 207 ont été enregistrées en huit jours), mais beaucoup de ceux qui contreviennent aux ordres sont libérés quelques heures plus tard.


« Bien qu'ils semblent nombreux, nous pensons que les gens font généralement preuve d'un grand engagement et que les rues sont presque vides », a déclaré à EFE, le vice-préfet de la police de Rabat, Abderrazak Rmichi.



Cette loi prévoit des sanctions d'un à trois mois de prison et une amende pouvant aller jusqu'à 1 300 dirhams s'il n'y a pas non plus de circonstances aggravantes telles que la résistance à l'autorité.



SUIVEZ NOTRE LIVE SUR LA CRISE DU CORONAVIRUS AU MAROC ET DANS LE MONDE >                                      >                                         ICI

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
En continu
Plus d'infos en continu