logo du site ledesk

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
22.08.2022 à 16 H 47 • Mis à jour le 22.08.2022 à 16 H 51 • Temps de lecture : 1 minutes
Par La rédaction

Merabet estime qu’une cinquième vague est « très probable », malgré les indicateurs au vert

Dans un commentaire sur la situation épidémiologique du Covid-19 publié ce lundi, Mouad Merabet, coordonnateur du Centre national des opérations d'urgence de santé publique au ministère de la Santé et de la Protection sociale, fait état de la situation épidémiologique actuelle.


Merabet précise que « dans sa deuxième semaine, la quatrième vague intermédiaire se caractérise par l'amélioration continue de tous les indicateurs épidémiologiques ». En effet, le nombre de cas d'infection au Covid-19 continue de baisser, avec un « indice de positivité hebdomadaire passant de 1,8 % à 1 % cette semaine », affirme-t-il.


Toutes les régions du Royaume sont au niveau vers de la propagation du SARS-Cov-2. Seuls 13 cas sévères ont été admis dans les services de réanimation au cours de cette semaine, fait-il savoir, ajoutant que 32 patients ont quitté ce service après que leur état de santé se soit amélioré. De plus, un seul décès a été enregistré, contre 12 décès la semaine dernière.


« Il est très probable qu'une cinquième vague de propagation massive du virus soit attendue, à partir de fin octobre et début novembre de cette année », a déclaré Merabet.


« Le mieux que l'on puisse faire actuellement est d'élever le niveau d'immunité de la population contre le Covid-19, en particulier les personnes âgées et les malades chroniques, en complétant le protocole de vaccination, y compris la dose de rappel », conclut-il.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
En continu
Plus d'infos en continu