Newsroom
Le meilleur de l’actualité au fil des événements

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
28.04.2016 à 19 H 58 • Mis à jour le 28.04.2016 à 20 H 55
Par et
Portfolio

Le salon de l’agriculture de Meknès en images

La 11ème édition du SIAM a ouvert ses portes mardi 26 avril. Une édition qui se tient pour la première fois sans les Assises de l’agriculture habituellement organisées en ouverture de l’évènement. Nos reporters s’y sont rendus. Visite guidée.

Reportées à une date ultérieure, les Assises de l’agriculture ne se sont pas tenues cette année à l’ouverture du SIAM comme il est de coutume depuis le lancement de ce salon. Pour promouvoir son bilan et son Plan Maroc Vert, Aziz Akhannouch a choisi une tribune qui lui est familière : le forum sur le financement de l’agriculture en Afrique, organisé par le Crédit Agricole du Maroc, bras armé du ministre dans le secteur bancaire et dirigé par Tariq Sijilmassi.


Les Emirats Arabes Unis sont l’invité d’honneur de cette édition. Un invité dont l’agriculture ne représente pourtant que 1 % du PIB… Mais quand on aime, on ne compte pas.


Le SIAM confirme d’année en année sa stature internationale. Cette année, 63 pays sont représentés, logés dans le pavillon international.


Mercredi 27 avril, Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture et porte parole du gouvernement français a été l’invité de marque de Aziz Akhannouch. Le ministre socialiste a fait le déplacement pour assister à la première réunion des partenaires de l’initiative « 4 pour 1000, des sols pour la sécurité alimentaire et le climat ». Une opération dont l’objectif est de développer la recherche agronomique afin d’améliorer les stocks de matière organique des sols de 4 pour 1000 par an.


Les organisateurs ont donné un accès libre aux visiteurs à partir de mercredi, alors que l’ouverture pour le public n’était prévue initialement que vendredi. Le commissaire du salon, Jaouad Chami, explique que ce sont généralement des personnes qui viennent de régions lointaines et qu’il était impossible de leur refuser l’accès. Une manière aussi d’assurer l’objectif annoncé des 800 000 visiteurs.


« Miss Vache ». L’évènement à succès du SIAM est encore de retour cette année. Un concours où sont élues les plus belles vaches du pays et qui a été largement suivi par le public ces deux premiers jours mais aussi par les experts du métier, venus nombreux pour dénicher les perles bovines.

 


Miels divers, tisanes, fromages, huiles… Le pavillon réservé aux produits de terroir et aux coopératives reste l’un des plus visités. Il abrite les stands de plusieurs producteurs venus des 12 régions du pays. On y vient pour déguster les produits de terroir, mais aussi pour faire ses emplettes.


Le plus beau stand du SIAM est sans aucun doute celui des Domaines Agricoles, occupant une place de choix en plein milieu du chapiteau des éleveurs. Les cheptels royaux sont particulièrement choyés et mis à l’écart des autres bêtes.

Réalisation :
David Rodrigues Photographe