En off
Les confidentiels du monde des affaires et des cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
28.05.2022 à 11 H 35

Hautes fonctionsSadiki cherche un nouveau DAF au ministère pour remplacer Ghali Fassi Fihri

Il vous reste 100% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk. Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !
Offre Découverte
1 mois
illimité tout support
60 DH
Offre Zen
1 an
illimité tout support
480 DH 4 mois offerts
Offre Soutien
1 an
illimité tout support
Soutenez le Desk en choisissant un montant d'abonnement supérieur à 480 DH
Déjà abonné ? Identifiez-vous

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
26.05.2022 à 01 H 26

Gestion déléguéeL’ONEE engage une double expertise pour recouvrer des créances totalisant plus de 1,1 MMDH

L’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) vient de lancer ce 25 mai une sollicitation publique pour la réalisation d’une expertise sur le déficit d’exploitation des gérances eau potable et assainissement et recouvrement des créances des ex-régies Casablanca-Khouribga (RAD) et Tétouan (RDE).


Cet appel d’offres est scindé en deux lots, le premier concerne le déficit d’exploitation des gérances et le second le recouvrement des créances des ex-régies RAD- RDE.


Le lot n°1 a pour objet une expertise ayant pour finalité de statuer sur les montants des déficits des conventions de gérance des services d’eau potable et des conventions de gestion des services d’assainissement liquide gérés par l’ONEE inscrits par l’Office comme créances vis-à-vis des communes et sur le bien-fondé des créances.


Le lot n°2 quant à lui envisage de réaliser une expertise indépendante, suite à la recommandation émise par le Conseil d’Administration de l’ONEE en date du 29 décembre 2020, au titre du recouvrement des créances auprès des ex-régies RAD et RDE totalisant plus de 1,1 milliard de dirhams.


L’ONEE explique qu’il assurait la fourniture de l’eau potable et de l’électricité aux ex-Régies RAD et RDE, avant leur dissolution intervenue suite à la dévolution des services publics de distribution de l’électricité, de l’eau potable et de l’assainissement liquide à des concessionnaires privés à travers des conventions et contrats de gestion déléguée respectivement à Casablanca en 1997 au profit de la Lydec et à Tanger-Tétouan en 2001 au profit de Amendis.


Ces conventions et contrats prévoient un mécanisme de subrogation pour la couverture des dettes financières de l’ex-RAD &  l’ex -RDE.


Suite à ces opérations de transfert des activités aux opérateurs privés, les régies dissoutes sont restées redevables envers l’ONEE des créances dues aux impayés (fourniture, travaux et prestations diverses, dont le montant s’élève à 1,117 MMDH dirhams réparti comme suit :


Electricité :   839 219 844,90 DH pour la RAD et 72 400 818,77 DH pour la RDE

Eau potable : 107 078 291,70 DH pour la RAD et 98 471 327,82 DH pour la RDE.


Etat détaillé des créances RAD et RDE. Source: ONEE


Vu l’ancienneté des créances et le non aboutissement des dispositions arrêtées au niveau du dernier contrat programme Etat-ONEE (2014-2017), notamment sur une réserve datant de 2019 portant sur le non recouvrement des créances et en raison de la nécessité de trouver une issue à la situation, l’ONEE a ainsi décidé d’engager une expertise indépendante afin de statuer sur le recouvrement des montants des créances et prêter assistance juridique, technique et financière pour leur apurement.


Cette initiative de l’ONEE intervient quelques semaines après que son directeur général, Abderrahim El Hafidi ait révélé que l’Office devrait enregistrer un résultat net déficitaire de 24,1 milliards MMDH à l’issue de l’année 2022 contre un résultat net bénéficiaire de 423 millions de dirhams l’année précédente. En cause, l’envolée des prix des combustibles tels que le charbon et le fioul dans le contexte de guerre en Ukraine.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
25.05.2022 à 22 H 53

PlateformeRéforme de l’éducation: le Belge CitizenLab épaule Benmoussa pour sa consultation publique

Il vous reste 100% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk. Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !
Offre Découverte
1 mois
illimité tout support
60 DH
Offre Zen
1 an
illimité tout support
480 DH 4 mois offerts
Offre Soutien
1 an
illimité tout support
Soutenez le Desk en choisissant un montant d'abonnement supérieur à 480 DH
Déjà abonné ? Identifiez-vous

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
25.05.2022 à 14 H 25

TrainLa ville de Skhirat dotée d’une nouvelle gare ferroviaire

Il vous reste 100% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk. Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !
Offre Découverte
1 mois
illimité tout support
60 DH
Offre Zen
1 an
illimité tout support
480 DH 4 mois offerts
Offre Soutien
1 an
illimité tout support
Soutenez le Desk en choisissant un montant d'abonnement supérieur à 480 DH
Déjà abonné ? Identifiez-vous

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
25.05.2022 à 12 H 37

FerroviaireS’appuyant sur un prêt de la BEI, l’ONCF fera l’acquisition de nouveaux rails

Il vous reste 100% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk. Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !
Offre Découverte
1 mois
illimité tout support
60 DH
Offre Zen
1 an
illimité tout support
480 DH 4 mois offerts
Offre Soutien
1 an
illimité tout support
Soutenez le Desk en choisissant un montant d'abonnement supérieur à 480 DH
Déjà abonné ? Identifiez-vous

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
24.05.2022 à 17 H 51

HabitatMansouri souhaite réglementer l’aération et la ventilation des bâtiments résidentiels

Il vous reste 100% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk. Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !
Offre Découverte
1 mois
illimité tout support
60 DH
Offre Zen
1 an
illimité tout support
480 DH 4 mois offerts
Offre Soutien
1 an
illimité tout support
Soutenez le Desk en choisissant un montant d'abonnement supérieur à 480 DH
Déjà abonné ? Identifiez-vous

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
24.05.2022 à 15 H 03

JusticeAffaire Ecomed : La juriste Laila Slassi innocentée en première instance

Selon des sources judiciaires consultées par Le Desk, la co-fondatrice, actionnaire majoritaire et unique gérante du cabinet Afrique Advisors a été innocentée ce 24 mai par le Tribunal de première instance de Casablanca à Ain Sebaâ dans l’affaire Ecomed.


La juriste était poursuivie par le parquet pour « usurpation d’un titre attaché à une profession légalement réglementée ». Le procureur du roi avait aussi décidé le 19 avril de d’ajouter aux poursuites entamées le 1er novembre, celle « d’escroquerie ».


Selon le verdict consulté par Le Desk, la cour s’est aussi déclarée incompétente concernant les requêtes des parties civiles.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
24.05.2022 à 12 H 01

Exploration pétrolièreEni avance dans la préparation de ses forages à Tarfaya

Il vous reste 100% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk. Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !
Offre Découverte
1 mois
illimité tout support
60 DH
Offre Zen
1 an
illimité tout support
480 DH 4 mois offerts
Offre Soutien
1 an
illimité tout support
Soutenez le Desk en choisissant un montant d'abonnement supérieur à 480 DH
Déjà abonné ? Identifiez-vous

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
24.05.2022 à 11 H 34

BusinessInvestissement au Sahara: un forum d’affaires Maroc-USA prévu à New York

Le 10 juin prochain, sous la présidence de l'ambassadrice du Maroc aux États-Unis, Lalla Joumala et à l'initiative du département de Ryad Mezzour, un forum Maroc-USA devrait se tenir à New York pour encourager l'investissement dans les trois régions du sud du pays. Les détails
Il vous reste 90% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk. Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !
Offre Découverte
1 mois
illimité tout support
60 DH
Offre Zen
1 an
illimité tout support
480 DH 4 mois offerts
Offre Soutien
1 an
illimité tout support
Soutenez le Desk en choisissant un montant d'abonnement supérieur à 480 DH
Déjà abonné ? Identifiez-vous

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
24.05.2022 à 10 H 51

HistoireInscription au patrimoine architectural national: Oualalou épaulera l’Agence urbaine de Casablanca

Il vous reste 100% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk. Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !
Offre Découverte
1 mois
illimité tout support
60 DH
Offre Zen
1 an
illimité tout support
480 DH 4 mois offerts
Offre Soutien
1 an
illimité tout support
Soutenez le Desk en choisissant un montant d'abonnement supérieur à 480 DH
Déjà abonné ? Identifiez-vous

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
24.05.2022 à 10 H 37

BusinessTech: la firme canadienne Yulcom débarque au Maroc

Il vous reste 100% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk. Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !
Offre Découverte
1 mois
illimité tout support
60 DH
Offre Zen
1 an
illimité tout support
480 DH 4 mois offerts
Offre Soutien
1 an
illimité tout support
Soutenez le Desk en choisissant un montant d'abonnement supérieur à 480 DH
Déjà abonné ? Identifiez-vous

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
23.05.2022 à 13 H 17

PolitiqueRabbah démissionne du conseil communal de Kénitra et souhaite se consacrer à la société civile

Dans des déclarations accordées au Desk, Aziz Rabbah, ex-dirigeant du Parti de la Justice et du Développement (PJD) et ancien ministre de l’Énergie, confirme qu’il a arrêté toutes ses activités auprès de son parti du PJD depuis un moment. Il souhaite se consacrer au travail au sein de la société civile, plus précisément à travers une organisation orientée vers la jeunesse et le développement, fait-il savoir.


Rabbah ajoute par ailleurs qu’il a également déposé sa démission en tant que membre du conseil communal de la ville de Kénitra, collectivité qu’il a dirigé de 2009 à 2021. Cette démission intervient à la suite de la cuisante défaite subie par le parti aux élections du 8 septembre dernier.


Au lendemain de la défaite, Aziz Rabbah s’interrogeait sur les raisons du naufrage de son parti comme il l’écrivait sur sa page Facebook  : « Je ne trouve aucune explication à ces résultats désastreux, si on ne compte que les membres, sympathisants, leurs familles, parents, amis, voisins, quelques employés et certains convaincus par notre travail, nos efforts et notre intégrité, si on ne comptait que cela, nous serions déjà à la première place ».


Par ailleurs, comme nous le révélions précédemment, Rabbah s’est aussi lancé dans le business, en s’alliant à un journaliste, et en mettant un pied dans l’agriculture à travers Al Barari For Green Invest.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
23.05.2022 à 11 H 24

MarchéGestion des déchets: Casa Technique s’impose face à Arma à Marrakech

Il vous reste 100% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk. Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !
Offre Découverte
1 mois
illimité tout support
60 DH
Offre Zen
1 an
illimité tout support
480 DH 4 mois offerts
Offre Soutien
1 an
illimité tout support
Soutenez le Desk en choisissant un montant d'abonnement supérieur à 480 DH
Déjà abonné ? Identifiez-vous

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
23.05.2022 à 11 H 04

FrontièresDes migrants bientôt renvoyés depuis la France vers le Maghreb par bateau

Le ministère de l'intérieur français va utiliser des ferries pour expulser les étrangers en situation irrégulière vers l'Algérie et la Tunisie. Le Maroc devra lui aussi être concerné, seulement l’appel d’offre n’a toujours pas été fructueux
Il vous reste 89% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk. Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !
Offre Découverte
1 mois
illimité tout support
60 DH
Offre Zen
1 an
illimité tout support
480 DH 4 mois offerts
Offre Soutien
1 an
illimité tout support
Soutenez le Desk en choisissant un montant d'abonnement supérieur à 480 DH
Déjà abonné ? Identifiez-vous

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
21.05.2022 à 22 H 30

PolémiqueVaccins chinois : délit d’initié confirmé pour MarocVax

Alors même que les résultats de l'appel d'offres n'ont toujours pas été dévoilés, MarocVax s'apprête à réceptionner la cargaison d'un million de vaccins anti-pneumococciques commandés auprès du laboratoire chinois Yuxi Watson. Les détails
Il vous reste 91% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk. Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !
Offre Découverte
1 mois
illimité tout support
60 DH
Offre Zen
1 an
illimité tout support
480 DH 4 mois offerts
Offre Soutien
1 an
illimité tout support
Soutenez le Desk en choisissant un montant d'abonnement supérieur à 480 DH
Déjà abonné ? Identifiez-vous

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
21.05.2022 à 12 H 20

Législatives françaisesSahara : Mehdi Reddad accusé d’opportunisme, ses soutiens parlent de conviction

Il vous reste 100% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk. Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !
Offre Découverte
1 mois
illimité tout support
60 DH
Offre Zen
1 an
illimité tout support
480 DH 4 mois offerts
Offre Soutien
1 an
illimité tout support
Soutenez le Desk en choisissant un montant d'abonnement supérieur à 480 DH
Déjà abonné ? Identifiez-vous

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
21.05.2022 à 12 H 06

CoopérationL’armée de l’air française annonce un exercice conjoint avec les Forces Royales Air

Après 10 ans, les Mirage 2000D sont de retour au Maroc comme l’a annoncé un tweet posté par l’armée de l’Air et de l’Espace française. « Du 16 au 27 mai, l’exercice « Échange Air Maroc 2022 » entre les Mirages 2000 de la 3e escadre de chasse de la BA 133 de Nancy et les Mirages F1 des Forces Royales Air est l’occasion de renforcer la coopération avec le Maroc », ont annoncé les Forces aérospatiales françaises.


La France a déployé trois Mirage 2000D dans un détachement qui rassemble près de 80 aviateurs de diverses spécialités : pilotes, navigateurs officiers systèmes d’armes, mécaniciens, secrétaires, commandos, techniciens informatiques ou encore opérateurs renseignement annonce un communiqué du ministère des armées françaises.


« Sous la chaleur ardente du ciel marocain, à travers les exercices menés chaque jour, le détachement français s’emploie à renouer les liens de coopération aéronautique militaire entre l’armée de l’Air et de l’Espace et les Forces Royales Air. Les pilotes ont ainsi pu retrouver les connaissances nécessaires à un déploiement opérationnel au nord du Maroc. Actuellement, les entraînements réalisés avec deux vagues de départs par jour permettent de renforcer l’interopérabilité entre l’aviation de chasse française et marocaine. Le partage d’expérience est un point clef de cette mission lors des briefings et débriefings organisés au sein des locaux de l’escadre Mirage F1 de la base aérienne de Sidi Slimane. Si l’armée de l’Air et de l’Espace était venue y réaliser une campagne de tir il y a dix ans, il faut remonter à 2003 pour voir évoluer les avions de chasse français et marocains ensemble. Un retour historique », poursuit la même source.


Après des premiers vols de familiarisation avec le milieu aéronautique où chaque Mirage 2000D a été emmené par un Mirage F1, les missions tactiques ont réellement débuté. Exemple de cette coopération, les Forces Royales Air profitent de l’occasion pour permettre à leurs pilotes de passer leur qualification de chef de patrouille.


Les exercices sont donc de plus en plus poussés chaque jour. Côté français, « cela nous permet de voler avec l’avion mythique qu’est le Mirage F1 en développant notre interopérabilité », déclare le commandant Nicolas, directeur de l’exercice français. « Les jeunes de l’escadre peuvent ainsi avoir une première approche du milieu africain désertique », précise-t-il, en ajoutant qu’  « en plus, c’est génial de pouvoir voler avec le Mirage F1 que les Marocains nous ont fait voir de près. Je suis bluffé par le système qui a été modernisé à l’intérieur ».


L’accueil chaleureux des Marocains s’est confirmé lors de l’arrivée du détachement français. « Une hospitalité fantastique et un réel sentiment de fierté pour eux d’accueillir la France. Nous le ressentons. Ils souhaitent que nos échanges puissent se pérenniser par la suite ».

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
20.05.2022 à 19 H 46

Législatives françaisesDe Laâyoune, Mehdi Reddad appelle Paris à reconnaitre la souveraineté du Maroc sur le Sahara Occidental

Dans le plaidoyer qu’il a rendu public ce 20 mai, face caméra, dans le décor désertique de la région saharienne de Laâyoune, Mehdi Reddad, candidat à la 9ème circonscription des Français à l’étranger (Maghreb et Afrique de l’Ouest), affirme vouloir porter, en cas de victoire en juin prochain, « un projet de résolution à l’Assemblée Nationale qui reconnaisse la souveraineté du Maroc sur le Sahara Occidental ».


« Les liens entre le Maroc et la France sont anciens, solides et même intimes. Et sur le dossier du Sahara, la France devra être au rendez-vous de l’histoire », écrit le candidat au nom de « la majorité présidentielle », dans un message accompagnant sa vidéo postée sur Youtube et dont Le Desk a reçu copie.



« Dans le cadre de mon mandat de député, j’entends siéger à la fois à la commission des affaires étrangères et à la commission des affaires européennes. Aborder la thématique de la reconnaissance de la souveraineté du Maroc sur le Sahara doit se faire dans un cadre français transpartisan. C’est la raison pour laquelle je réunirai des parlementaires de tous les bords politiques derrière un projet de résolution appelant la France à soutenir la souveraineté marocaine sur le Sahara, rejoignant ainsi nos amis américains », déroule-t-il.


« Parce que c’est le sens de l’histoire de la France et de l’Europe, le sens de l’histoire entre la France et le Maroc et le sens que nous devons impulser dans cette région stratégique pour l’espace eurafricain, parce que la communauté nationale ne peut rester insensible devant tant d’efforts du Maroc pour développer ce territoire grand comme la moitié de l’Espagne, nous devons soutenir le premier partenaire africain de l’Europe.

Je m’y engage », conclut-il.


Cet engagement qui tranche avec ceux de ses compétiteurs, dont la ministre française Elisabeth Moreno investie vaille que vaille par Renaissance, le parti d’Emmanuel Macron, intervient dans un contexte diplomatique particulier : le Maroc marque des points dans ce conflit régional qui l’oppose depuis trois décennies aux irrédentistes du Front Polisario soutenus par l’Algérie. Rabat avait en effet obtenu fin 2020 une reconnaissance de sa souveraineté sur le Sahara Occidental de la part de Washington, tandis que l’Espagne, mais aussi tout dernièrement les Pays-Bas, ont estimé que sa proposition d’autonomie de ce territoire qu’il a exposé devant les instances onusiennes depuis 2017, reste l’option la plus crédible. Quant à la France, et malgré son soutien au Maroc, exprimé par ses votes successifs au Conseil de sécurité, celle-ci demeure dans une forme de neutralité positive qui ne contente plus la diplomatie chérifienne. Le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita vient d’ailleurs d’affirmer que la roadmap conclue avec Madrid devrait dorénavant servir d’étalon dans ses relations avec d’autres pays, notamment ceux membres de l’Union européenne.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
En continu
Plus d'infos en continu