Newsroom
Le meilleur de l’actualité au fil des événements

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
30.08.2016 à 12 H 49 • Mis à jour le 30.08.2016 à 12 H 49
Par
Banque & Finance

Attijariwafa bank conclut un partenariat stratégique pour l’Afrique avec la japonaise JBIC

Mohamed Kettani, Président directeur général d’Attijariwafa bank. MOHAMED DRISSI KAMILI / LE DESK
Un mémorandum d'entente a été signé entre le groupe Attijariwafa bank et Japan Bank of International Cooperation (JBIC), en vue d’accroître les opportunités d’affaires des entreprises japonaises en Afrique.

Un mémorandum d’entente a été signé entre le groupe Attijariwafa bank et Japan Bank of International Cooperation (JBIC), en vue d’accroître les opportunités d’affaires des entreprises japonaises en Afrique. Pour rappel, le Japon compte investir 30 milliards de dollars (public et privé) en Afrique sur les trois prochaines années, dont 10 milliards dans le développement des infrastructures


Signé en marge de la 6ème édition du Tokyo International Conference on African Development (TICAD VI) qui s’est tenu les 27 et 28 août à Nairobi (Kenya), ce mémorandum a pour objectif le renforcement des échanges commerciaux et les investissements japonais en Afrique et notamment dans les pays de présence du groupe Attijariwafa bank, indique un communiqué des parties signataires.


Des co-financements dans les infrastructures et l’énergie

JBIC et Attijariwafa bank ont entamé, depuis longtemps, des collaborations, notamment pour le financement des grands projets d’infrastructure au Maroc, tels que Jorf Lasfar 5 et 6 et Safi Energy Company (SAFIEC).


« Vu l’intérêt croissant des entreprises japonaises pour le marché africain, la coopération entre les deux groupes bancaires sera renforcée dans le but d’assister les entreprises japonaises et africaines dans leurs échanges commerciaux et d’investissement avec l’Afrique », soulignent les deux parties.


Lors du TICAD V en 2013, le gouvernement japonais avait mis en place une stratégie de soutien de la croissance des pays africains par le biais de partenariats publics/privé pour un montant de 3 200 milliards yen japonais (JPY) sur une période de 5 ans (de 2013 à 2018).


« La volonté de JBIC de renforcer sa coopération avec le groupe Attijariwafa bank et son accompagnement pour les entreprises japonaises vient répondre à cette stratégie, qui va de pair avec les objectifs du gouvernement japonais », indique le communiqué


En tant qu’institution de crédits entièrement détenue par l’Etat japonais, qui contribue au bon développement de l’économie et de la société, au Japon et partout dans le monde, « JBIC va continuer à soutenir financièrement l’expansion des entreprises japonaises en Afrique ».


Avec MAP