Newsroom
Le meilleur de l’actualité au fil des événements

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
26.09.2016 à 13 H 38 • Mis à jour le 26.09.2016 à 14 H 16
Par
Sport

Football : le WAC, le FUS, Mourinho, le Real : ce qu’il faut retenir du week-end

Malgré sa victoire 5 buts à 2 lors du match retour contre le club égyptien du Zamalek, le WAC est éliminé de la Champion’s League africaine.
Le WAC a frôlé l’exploit, le FUS a manqué de bouteille, Tanger prend le large, le parking de Mourinho porte ses fruits, Zidane ose remplacer Christiano Ronaldo…

C’est probablement le match le plus spectaculaire de l’année. Mené 4-0 au match aller contre le club égyptien du Zamalek, le WAC a tout donné ce weekend avant de concéder un second but assassin de l’attaquant du Zamalek (5-2), synonyme d’une élimination en Champion’s League africaine. Le WAC a prouvé que les grandes équipes ne meurent jamais.



Le FUS y était presque

Mohammed Nahri du FUS lors du match retour contre le MO Bejaia en demi-finale de la coupe de la CAF. / AFP PHOTO / FADEL SENNA


Les poulains de Walid Regragui se dirigeaient tranquillement vers une qualification en finale de la coupe de la CAF, grâce à un but d’avance. Mais c’était sans compter sur le « fighting spirit » des joueurs du club algérien du Mouloudia Olympique de Béjaïa qui ont égalisé à la 90e minute. Moralité : gérer un résultat, c’est un métier.



Tanger prend la tête de la Botola Pro

L’Ittihad de Tanger prend le large à l’issue de la troisième journée avec neuf points en remportant sa troisième victoire consécutive, talonné par le Raja tenu en échec sur le stade de Chabab Atlas Khénifra (1-1). La descente en enfer continue pour l’Olympique club de Khouribgha (OCK) et le KAC de Kenitra qui n’ont pas encore débloqué le compteur. Enfin, le FUS et le WAC, qui comptent trois matchs de retard, reviennent au championnat après leur élimination dans les compétitions africaines.


Man United met fin à la disette

José Mourinho, nouvel entraîneur de Manchester United, a enfin remporté son premier match ce weekend en Premier League. AFP PHOTO / OLI SCARFF


Après trois défaites successives, José Mourinho sort enfin la tête de l’eau et étrille le tenant du titre, Leicester (4-1). Pour motiver ses troupes, la dernière trouvaille du Mou consiste à ramener une bande de jeunes millionnaires s’entrainer sur un parking.



Résultat : les Red Devils ont remporté leur match et le joueur le plus cher de l’histoire, Paul Pogba, a enfin justifié son salaire en marquant son premier pion en Premier League cette saison.


Zidane « ose » sortir Ronaldo

Cristiano Ronaldo et Zinédine Zidane pendant la finale de la ligue des champions contre l'Atletico Madrid en mai dernier. / AFP PHOTO / GIUSEPPE CACACE


Lors du match nul concédé contre l’équipe de Las Palmas (2-2), Zinedine Zidane a décidé de remplacer Cristiano Ronaldo à la 72e minute par Lucas Vazquez. Avant même la fin de la rencontre, la presse s’est emparée de l’affaire et les caméras isolées ont décortiqué les gestes et paroles du portugais qui aurait lâché « La Put… de sa mère ». Zidane va devoir éteindre l’incendie au vestiaire.