Newsroom
Le meilleur de l’actualité au fil des événements

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
12.10.2016 à 12 H 19 • Mis à jour le 12.10.2016 à 12 H 19
Par
Résultats semestriels

Maghrebail affiche des indicateurs bi-annuels satisfaisants

Othman Benjelloun, PDG Bank of Africa. DAVID RODRIGUES / LE DESK
Sur les six premiers mois de 2016, la Société Maghrébine de Crédit-bail (Maghrebail) affiche des indicateurs d'activité globalement bien orientés, avec un résultat net en progression de 6,9% à 43,1 millions de dirhams

Sur les six premiers mois de 2016, la Société Maghrébine de Crédit-bail (Maghrebail), filiale du groupe BMCE Bank of Africa, affiche des indicateurs d’activité globalement bien orientés, avec un résultat net en progression de 6,9 % à 43,1 millions de dirhams (MDH), relèvent les analystes de BMCE Capital Bourse.


En dépit d’une augmentation de 19,1 % de la charge nette de risque à 63,4 MDH, le RN ressort en croissance à fin juin 2016, profitant notamment du redressement du résultat non courant (bénéfice de 1,2 MDH, contre un déficit de -2,3 MDH au premier semestre 2015), souligne la société de bourse BMCE Capital à l’occasion de la publication des résultats biannuels de Maghrebail.


Au niveau commercial, l’encours net comptable de la société cotée à la bourse de Casablanca affiche une légère appréciation de 0,9 % à 10,03 milliards de dirhams (MMDH), constitué quasi-exclusivement d’immobilisations données en crédit-bail et en location (+1,2 %), poursuit la même source.

Appréciation du produit net bancaire

Pour sa part, l’encours de refinancement ressort quasi-stable à 9,4 MMDH (+0,1 %), intégrant une hausse de 1,1 % des dettes interbancaires à 7,4 MMDH compensant les baisses des dépôts de la clientèle (-19,2 % à 137,4 MDH) et des titres de créance émis (-2 % à 1,8 MMDH), a-t-elle ajouté.


Du côté des résultats opérationnels, les analystes financiers notent une appréciation de 13,3 % du produit net bancaire (PNB) de Maghrebail à 178,3 MDH, grâce à la progression de 4,9 % du résultat sur opérations de crédit-bail et un allègement de 2,1 % de la charge d’intérêt.


Parallèlement, les charges générales d’exploitation augmentent de 13,9 % à 39,6 MDH, fixant le coefficient d’exploitation à 22,2 % (+0,1 point). Dans ces conditions, le résultat brut d’exploitation (RBE) se renforce de 12 % à 138,1 MDH.


Au volet contentieux, l’encours des créances en souffrance enregistre une hausse de 19,9 % à 715,9 MDH, tandis que les provisions pour créances en souffrance (CES) progressent de 14,4 % à 503,7 MDH, pour un taux de couverture en baisse de 3,4 points à 70,4 % par rapport à fin 2015.
Depuis le début de l’année, le titre Maghrebail s’est hissé de 39,18 %, contre une progression de 22,23 % une année auparavant et une appréciation de 35,29 % depuis 2013.


Avec MAP