Newsroom
Le meilleur de l’actualité au fil des événements

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
30.10.2016 à 22 H 16 • Mis à jour le 30.10.2016 à 22 H 16
Par
Portfolio

A Casablanca, des centaines de manifestants en colère après la mort de Mouhcine Fikri

Vendredi 28 octobre, un poissonnier de gros, Mouhcine Fikri, y avait perdu la vie broyé à l’intérieur d’une benne à ordure en tentant de s’opposer à la destruction d’une demi tonne de sa marchandise

Plusieurs centaines de citoyens se sont donnés rendez-vous place des Nations Unies à Casablanca ce dimanche soir pour manifester leur colère suite au drame survenu à Al Hoceima en fin de semaine. Vendredi 28 octobre, un poissonnier de gros, Mouhcine Fikri, y avait perdu la vie, broyé à l’intérieur d’une benne à ordure en tentant de s’opposer à la destruction d’une demi tonne de sa marchandise. Il s’agissait d’espadon, un espèce actuellement interdite à la pêche au Maroc.