Newsroom
Le meilleur de l’actualité au fil des événements

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
18.04.2017 à 14 H 40 • Mis à jour le 18.04.2017 à 14 H 40
Par
SIAM 2017

Selon Akhannouch, l’agriculture marocaine se projette à pas sûrs dans l’avenir

Le SIAM est aussi un événement festif et populaire qui a conquis les Marocains ravis de découvrir toutes les facettes de l’agriculture marocaine et internationale. DAVID RODRIGUES / LE DESK
Lancé au printemps 2006, le SIAM s’est positionné au fil des années comme la vitrine du secteur agricole et de ses avancées tout en étant une extraordinaire plateforme de rencontres et d’affaires pour les opérateurs du monde entier

Les produits exposés ainsi que les différentes filières présentées lors de la 12è édition du Salon international de l’Agriculture du Maroc (SIAM2017) reflètent le développement continu et serein de l’agriculture marocaine qui se projette à pas sûrs dans l’avenir, s’est félicité le ministre de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rurale et des eaux et forêts, Aziz Akhannouch.


Dans une déclaration à la presse en marge de l’ouverture officielle du Salon, mardi à Meknès en présence du président en exercice de l’Union Africaine (UA) et de la Guinée, Alpha Condé, le ministre a assuré que cette édition est celle de tous les records avec pas moins de 1 230 exposants représentant quelque 66 pays, ce qui devrait favoriser la conclusion d’affaires et de partenariat entre les différents participants.


La qualité des produits qui « font la fierté du Maroc »

Akhannouch a déclaré aussi que la tournée qu’il a effectuée au niveau des différents stands et pôles qui meublent ce Salon, lui a permis d’être au fait de la qualité des produits qui « font la fierté du Maroc ». « Nous avons visité les différents stands et vu de près la qualité des produits exposées qui font la fierté du Maroc et qui nous assurent sur l’avenir de notre agriculture », a souligné le ministre. Cette manifestation d’envergure, qui se veut une plateforme d’échanges économiques et un espace de réflexion prospective, a choisi cette année la thématique Agrobusiness et chaînes de valeur agricole durables, pour souligner la nécessité des synergies entre les différents acteurs du secteur agricole marocain, aujourd’hui confrontés à une économie agricole mondiale en pleine mutation.


Ce choix émane du besoin de répondre à l’impératif mondial de concilier économie, sécurité alimentaire et durabilité des systèmes agricoles, surtout que le modèle de développement basé sur l’agriculture familiale est en train d’évoluer au profit de la promotion de l’agrobusiness et de l’intégration de l’ensemble des acteurs de la chaîne de valeurs agroalimentaire, selon une démarche inclusive permettant l’accès aux marchés des petits exploitants.


Ce salon, érigé sur une superficie de 172 000 m2, dont 90 000 m2 couverte d’exposition, devra attirer cette année plus d’un million de visiteurs. Chaque année, ils sont nombreux à être séduits par les atouts de ce salon.


L’édition 2017 bat un nouveau record avec 1 230 exposants en provenance de 66 pays. Un plébiscite qui fait de cet événement un carrefour d’affaires international, positionnant le Maroc comme l’une des destinations phare de l’agriculture et de l’agroalimentaire continental et international.


Un événement festif et populaire

Le SIAM est aussi un événement festif et populaire qui a conquis les Marocains ravis de découvrir toutes les facettes de l’agriculture marocaine et internationale.


Pendant 6 jours, le salon offre un accès unique à la ruralité et aux produits du terroir du Maroc et des 66 pays présents sur place dont il valorise les produits et les traditions à travers des espaces dégustation. Les concours d’animaux de la ferme organisés chaque année suscitent également une forte affluence du public et en particulier de la jeunesse.


Pour cette année, le SIAM a choisi l’Italie comme invité d’honneur. Troisième pays agricole de l’Union Européenne (UE) et champion mondial de l’agriculture biologique, l’Italie est aujourd’hui un pays des leaders mondiaux de l’agriculture bio avec le plus fort taux d’exploitations agricoles biologiques en Europe.


Lancé au printemps 2006, le SIAM s’est positionné au fil des années comme la vitrine du secteur agricole et de ses avancées tout en étant une extraordinaire plateforme de rencontres et d’affaires pour les opérateurs du monde entier.


Cette manifestation, qui en est à sa 12ème édition, est jalonnée de records relatifs à plusieurs aspects, notamment le nombre de visiteurs, d’exposants, de pays participants, de conférences thématiques, ainsi que d’acteurs de la société civile.