Newsroom
Le meilleur de l’actualité au fil des événements

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
19.04.2017 à 16 H 21 • Mis à jour le 19.04.2017 à 16 H 22
Par et
Maroc Export

Les industriels du secteur aéronautique en prospection au Royaume Uni

Mohammed VI a présidé, mardi 27 septembre au Palais Royal à Tanger, la cérémonie de signature d’un protocole d’accord pour la création d’un écosystème industriel de Boeing au Maroc, un projet structurant qui permettra à l’industrie aéronautique marocaine d’améliorer son positionnement de façon significative sur l’échiquier mondial. MAP
Maroc Export accompagnera quatre représentants d’écosystèmes aéronautiques et assurera l’organisation d’une conférence Maroc pour la présentation de l’industrie aéronautique marocaine la convention d'affaires internationale des industries aéronautiques et spatiales Engine Forum Birmingham, qui se tient du 18 au 20 avril au Royaume Uni

Les grandes potentialités et les perspectives prometteuses du secteur aéronautique marocain sont au centre de la participation du Maroc à la convention d’affaires internationale des industries aéronautiques et spatiales Engine Forum Birmingham, qui se tient du 18 au 20 avril au Royaume Uni.


Cet évènement qui représente un point de rencontres B2B de premier plan verra la participation de plus de 300 sociétés en provenance de 15 pays et l’organisation de 5 000 rendez-vous BtoB, indique Maroc Export, à l’initiative de cette participation en collaboration avec le GIMAS.


A l’occasion de cet évènement, Maroc Export accompagnera quatre représentants d’écosystèmes aéronautiques et assurera l’organisation d’une conférence Maroc pour la présentation de l’industrie aéronautique marocaine, précise la même source dans un communiqué.


Des partenariats stratégiques dans l’avionique

L’objectif de cette participation est de créer des partenariats stratégiques avec les acteurs clés des segments de l’avionique et d’aéro-structures de l’industrie aéronautique aussi bien sur le continent européen qu’américain, de saisir de nouvelles opportunités d’affaires et de présenter le savoir-faire marocain auprès de plusieurs autres organisations.


Employée de l'usine ASM Aéro travaillant sur une ligne de production à Casablanca. FADEL SENNA / AFP


Le secteur aérospatial britannique est un marche a la fois mature, dynamique, et sur lequel les entreprises se distinguent dans des secteurs de niche a la pointe de la technologie, note le communiqué, ajoutant que malgré une légère stagnation de la demande intérieure depuis le de but de la crise économique de 2008, liée notamment a la baisse des commandes dans le secteur de la défense, la croissance du secteur est reste e positive, grâce a une forte orientation internationale.


Grâce a la reprise économique amorcée en 2013, le Royaume-Uni, qui a enregistre une croissance de 2,2 % de son PIB en 2015, semble très bien place pour conserver sa seconde place, derrière les Etats-Unis, sur le marché aéronautique mondial. Toutefois, le secteur doit faire face a un de fi majeur, consistant en une optimisation de sa chaine de production, afin d’être a même d’effectuer les livraisons dans les de lais impartis. Certains secteurs présentent un potentiel certain pour l’offre mondiale, comme par exemple le secteur des drones, des hélicoptères de l’aviation écologiquement viable (notamment le secteur de niche incarne par le développement des matériaux composites), la sécurité aéroportuaire, ou encore les solutions pour l’optimisation de la chai ne logistique. Il est également possible pour les entreprises marocaines de trouver des de bouche s concernant l’exportation de pie ces techniques destine es aux fournisseurs de rang 2, souligne-t-on.


Une visibilité marocaine à l’échelle mondiale

Le Maroc quant a lui, accroit de jour en jour sa visibilité sur la carte industrielle mondiale et ne cesse de se développer dans les radars des investisseurs. Cette filière a réalise un taux de croissance annuel inédit de 25 % en seulement 12 ans, 11 000 employés hautement qualifiés, 4,5 % des exportations du royaume et plus de 121 entreprises dont bon nombre de ténors industriels mondiaux tels que EADS, Boeing, Safran, Bombardier, Eaton, Stellia, Thales… .installés au Maroc.


Des techniciens du Groupement des industries marocaines aéronautiques et spatiales. GIMAS


A l’épreuve d’un contexte fortement concurrentiel, la carte industrielle mondiale subit une profonde refonte avec l’arrivée de nouveaux constructeurs favorisant ainsi une externalisation accrue notamment vers les pays émergents, ce qui constitue une véritable aubaine pour notre industrie rendant le pays en tant que hub régional voir mondial.


Et le communiqué de relever que la nouvelle feuille de route a déjà pris de l’envol avec le lancement, fin juillet 2015, des quatre premiers écosystèmes aéronautiques dans les filières de l’assemblage, du système électrique-câblage et harnais (Ewis), de l’entretien-réparation et révision (MRO) et de l’Ingénierie, faisant savoir que Maroc Export continuera sa quête vers de nouvelles opportunités et accompagnera les opérateurs économiques du secteur aéronautique au niveau international a travers la participation à plusieurs forums.