Newsroom
Le meilleur de l’actualité au fil des événements

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
19.04.2017 à 14 H 33 • Mis à jour le 19.04.2017 à 14 H 33
Par
Agriculture

SIAM 2017 : les professionnels à l’assaut des opportunités d’affaires

La gamme de tracteurs et de matériels d’accompagnement offerts aux agriculteurs a été élargie et adaptée à leurs besoins, afin d’augmenter le rendement de leurs cultures et d’améliorer la rentabilité de leurs exploitations agricoles. MAP
Durant les deux premiers jours du Salon, réservés aux professionnels, les ventes de matériels agricoles devraient enregistrer un chiffre d’affaires des plus importants pour les sociétés présentes, qui offrent une gamme variée d'équipements

Les professionnels commencent à envahir, mercredi, les principaux stands du Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAM 2017) à la recherche d’opportunités d’affaires, répondant à leurs attentes et à leurs carnets de commandes


Les professionnels avec une ambition des plus affichées tenteront, deux jours durant (19 et 20 avril), à gagner la confiance des exposants pour tisser des partenariats d’affaires, renforcer leur portefeuille clients et prospecter de nouveaux marchés, sachant que 66 pays sont présents à ce grand rendez-vous qui s’affirme d’année en année comme le plus important forum d’Afrique et du monde arabe dans le domaine agricole.


Un engouement pour le matériel agricole

Le pôle “machinisme”  promet comme à l’accoutumée de réaliser la plus grande part des transactions, de chiffre d’affaires et de commande, suivi des pôles “élevage”  et “produits de terroir” .


Pour ce dernier, les données recueillies auprès du commissariat du SIAM révèlent que 75 % du chiffre d’affaires annuel des coopératives agricoles et associations sont réalisés au niveau du SIAM, ce qui confirme le poids de ce conclave pour l’économie de ces groupements.


Durant les deux premiers jours du Salon, réservés aux professionnels, les ventes de matériels agricoles devraient enregistrer un chiffre d’affaires des plus importants pour les sociétés présentes, qui offrent une gamme variée d’équipements, pour répondre au mieux aux besoins des fellahs qui attendent cette occasion pour l’acquisition de matériels agricoles à des prix promotionnels.


La gamme de tracteurs et de matériels d’accompagnement offerts aux agriculteurs a été élargie et adaptée à leurs besoins, afin d’augmenter le rendement de leurs cultures et d’améliorer la rentabilité de leurs exploitations agricoles.


Les volumes de ventes demeurent toutefois insuffisants par rapport aux besoins du marché, étant donné que le taux de mécanisation des exploitations agricoles reste en deçà de celui des exploitations des pays voisins et des recommandations internationales, souligne-t-on auprès des professionnels


En fonction de leurs puissances, les prix des tracteurs agricoles oscillent entre 140 000 DH et 330 000 DH. Une subvention accordée par le ministère de l’Agriculture et de la pêche maritime de 30 %, plafonnée à 72 000 DH (régime universel) est à déduire, alors que les prix du matériel d’accompagnement varient entre 10 000 DH et 60 000 DH (hors subventions à déduire).


Le Maroc importe la totalité des tracteurs d’Europe, d’Asie et d’Amérique.


Plusieurs fournisseurs remarquent, quant à eux, un afflux particulier pour les faucheuses lieuses, en raison des subventions accordées par le ministère de l’Agriculture.


Le SIAM, un carrefour d’affaires international

Chaque année, ils sont nombreux à être séduits par les atouts de ce salon. Comme avancé par les organisateurs, l’édition 2017 bat un nouveau record avec 1 230 exposants en provenance de 66 pays. Un plébiscite qui fait de cet événement un carrefour d’affaires international, positionnant le Maroc comme l’une des destinations phare de l’agriculture et de l’agroalimentaire continental et international.


Pendant 6 jours, le salon offre un accès unique à la ruralité et aux produits du terroir du Maroc et des 66 pays présents sur place dont il valorise les produits et les traditions, à travers des espaces de dégustation. Les concours d’animaux de la ferme organisés chaque année suscitent également une forte affluence du public et en particulier de la jeunesse.


Pour cette année, le SIAM a choisi l’Italie comme invité d’honneur. Troisième pays agricole de l’Union Européenne (UE) et champion mondial de l’agriculture biologique, l’Italie est aujourd’hui un des pays leaders mondiaux de l’agriculture bio avec le plus fort taux d’exploitations agricoles biologiques en Europe.


Cette manifestation d’envergure, qui se veut une plateforme d’échanges économiques et un espace de réflexion prospective, a choisi cette année la thématique Agrobusiness et chaînes de valeur agricole durables, pour souligner la nécessité des synergies entre les différents acteurs du secteur agricole marocain, aujourd’hui confrontés à une économie agricole mondiale en pleine mutation


Lancé au printemps 2006, le SIAM s’est positionné au fil des années comme la vitrine du secteur agricole et de ses avancées tout en étant une extraordinaire plateforme de rencontres et d’affaires pour les opérateurs du monde entier.


Cette manifestation, qui en est à sa 12ème édition, est jalonnée de records relatifs à plusieurs aspects, notamment le nombre de visiteurs, d’exposants, de pays participants, de conférences thématiques, ainsi que d’acteurs de la société civile.