Newsroom
Le meilleur de l’actualité au fil des événements

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
24.06.2017 à 17 H 41 • Mis à jour le 24.06.2017 à 17 H 41
Par
Rif

Les pro-Hirak continuent de se mobiliser en Europe

Manifestation organisée à Barcelone en faveur du Hirak. DR
Plusieurs rassemblements sont annoncés ce week-end dans différentes villes en Europe, notamment en Belgique, pour réclamer la libération des détenus du Hirak. En parallèle, les formations d’extrême gauche en Espagne (Podemos et Izquierda Unida) font pression sur les instances européennes

Les formations politiques de l’extrême gauche espagnole Podemos et Izquierda Unida se mobilisent en soutien au Hirak dans l’enceinte du Parlement européen.


Elles annoncent la tenue le 11 juillet à Bruxelles d’une conférence de presse sur le mouvement contestataire du Rif sous la houlette de la « Coordination européenne de solidarité avec le Hirak » dans un communiqué rendu public le 23 juin au soir.


Il y a deux semaines, la députée européenne (Gauche unie espagnole), Marina Albiol, avait interrogé Federica Mogherini, présidente de la Commission européenne, pour lui demander s’il apparaît que le Centro Nacional de Inteligencia (CNI), le service de renseignement espagnol, ou tout autre service européen, fournit le royaume en informations sur les militants marocains qui ont participé à des manifestations de solidarité avec le Rif en Europe.


Sept autres membres de Podemos élus au Parlement européen lui ont emboité de pas, réclamant à leur tour « la libération de tous les prisonniers politiques ».


Appel à manifestation à Bruxelles ce dimanche diffusé sur les réseaux sociaux.


Plusieurs manifestations de rue sont organisées ce week-end à travers des villes européennes (Anvers et Place Rogier à Bruxelles, ce samedi 24), et une importante, place du Trône à Bruxelles, dimanche 25 juin, tandis que des sources proches du Hirak en Europe affirment que des contre-manifestations encadrées par les autorités marocaines, avaient été envisagées notamment à Madrid et Frankfort avant d’être annulées par leurs organisateurs.


Appel du Collectif des familles des détenus pour une marche le jour de l'Aïd à Al Hoceima


Au Maroc, un défilé contestataire est appelé par le collectif des familles des détenus le jour de l’Aid el-Fitr à Al Hoceima.