Newsroom
Le meilleur de l’actualité au fil des événements

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
18.06.2018 à 23 H 48 • Mis à jour le 18.06.2018 à 23 H 48
Par et
Spy Game

Un ex-ministre israélien inculpé d’espionnage au profit de l’Iran

Gonen Segev a été retourné par le Renseignement iranien selon le Shin Bet. TOI
Selon le Shin Bet, le service de renseignement intérieur de l’Etat hébreu, l'ancien ministre, âgé de 62 ans, a mis en contact des Israéliens impliqués dans le secteur sécuritaire avec des agents des services du renseignement iranien présentés comme des hommes d'affaires

Un ancien ministre israélien a été inculpé par la justice pour des faits d’espionnage au profit de l’Iran, a annoncé lundi le Shin Bet, service de sécurité intérieure israélien.


Gonen Segev, ministre de l’Energie de 1995 à 1996, expatrié au Nigeria, a été « recruté par les services du renseignement iranien et a servi d’agent », a déclaré le Shin Bet dans un communiqué.


Selon les enquêteurs, Segev est entré en contact avec des représentants iraniens à l’ambassade d’Iran au Nigeria en 2012 et s’est rendu deux fois en Iran afin d’y rencontrer ses agents de liaison, a-t-il précisé.


L’espion a été doté d’un système de cryptage iranien

Un système de communications cryptées a été remis par des agents iraniens à Segev, poursuit le Shin Bet. Segev a fourni à l’Iran des “informations en lien avec le secteur énergétique, les sites de sécurité en Israël et les responsables des institutions politiques et sécuritaires” .


L’ancien ministre, âgé de 62 ans, a mis en contact des Israéliens impliqués dans le secteur sécuritaire avec des agents des services du renseignement iranien présentés par Segev comme des hommes d’affaires, dit encore le Shin Bet.


« Si les éléments rendus publics donnent une apparente gravité aux événements, il y a, même dans l’acte d’accusation –  dont l’intégralité demeure confidentielle -, une lecture différente », ont déclaré dans un communiqué les avocats de Segev.


Gonen Segev, un médecin, a été emprisonné en Israël en 2004 pour avoir tenté de passer en contrebande des comprimés d’ecstasy dans le pays. Il a quitté Israël à sa sortie de prison en 2007.


Segev a été arrêté au mois de mai lors d’une visite en Guinée équatoriale et a été extradé vers Israël où il a été placé en détention. Il a été inculpé vendredi.