Newsroom
Le meilleur de l’actualité au fil des événements

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
12.08.2018 à 00 H 44 • Mis à jour le 12.08.2018 à 01 H 42
Par
Tourisme

Le boom des touristes chinois au Maroc confirmé en 2018

Une touriste chinoise sur l’esplanade de la Mosquée Hassan II de Casablanca. QZ
Au cours des cinq premiers mois de l’année, près de 100 000 touristes chinois ont visité le royaume profitant de l’exemption de visas instaurée en 2016. Un afflux qui profite aux restaurants chinois qui se multiplient dans les villes du royaume

« Depuis que le Maroc a annoncé l’exemption de visa pour les citoyens chinois en juin 2016, le nombre de touristes chinois au Maroc a augmenté rapidement et le boom est loin de cesser », rapporte Global Times.


Selon le bureau de représentation de l’Office national marocain du tourisme (ONMT) en Chine, 120 000 ressortissants chinois ont visité le royaume en 2017. Mais au cours des cinq premiers mois de cette année, ce nombre a déjà atteint 100 000.


Les restaurants chinois au Maroc figurent parmi les premiers bénéficiaires de l’afflux massif de touristes chinois.


Liu Mei, propriétaire d’un restaurant chinois à Rabat, a déclaré à l’agence Xinhua qu’après l’exemption de visa pour les citoyens chinois, le nombre de touristes chinois dans son restaurant a considérablement augmenté.


En 2017, le chiffre d’affaires de son restaurant a doublé par rapport à l’année précédente.


Huang Zhiyong, restaurateur à Casablanca, a déclaré que son restaurant faisait également de bonnes affaires. À l’heure actuelle, il reçoit en moyenne 6 000 clients par mois, dont 70 % sont des touristes chinois et des hommes d’affaires.


Avant l’exemption de visa pour les citoyens chinois, le nombre de restaurants chinois au Maroc n’était pas supérieur à cinq. À l’heure actuelle, le nombre est passé à plus de 20.


Les voyagistes chinois satisfaits de la tendance

En tant qu’agence de voyages chinoise bien connue au Maroc, AMC Voyages est très optimiste quant au marché du tourisme au Maroc. Son directeur, Lin Chaoxin, a déclaré à Xinhua que depuis le lancement de la politique d’exemption de visa en juin 2016, les touristes chinois ont manifesté un intérêt croissant pour la visite du Maroc. En 2018, le nombre de touristes chinois reçus par AMC Voyages devrait doubler par rapport à 2016.


Il a déclaré que le Maroc dispose de ressources touristiques uniques et que le nombre de voyageurs chinois dans le royaume au cours de la prochaine décennie continuera à augmenter. Une tendance confirmée par l’ambassadeur de Chine au Maroc, Li Li, qui a déclaré que depuis l’exemption du visa du Maroc pour les citoyens chinois, le nombre de touristes chinois a considérablement augmenté, se classant au premier rang dans la croissance des touristes étrangers dans le royaume.


Li a indiqué que 2018 marquant le 60e anniversaire de l’établissement de ses relations diplomatiques, la Chine et le Maroc « saisiront l’occasion pour approfondir la coopération pragmatique dans divers domaines, dont le tourisme ».


Des centaines de Chinois sont employés dans l’industrie du tourisme au Maroc. Zhang Kai, diplômé de langue arabe de l’université d’études étrangères de Beijing, qui exerce dans le secteur au Maroc depuis deux ans pense que l’afflux de touristes chinois devrait se perpétuer.