Newsroom
Le meilleur de l’actualité au fil des événements

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
18.02.2019 à 09 H 55 • Mis à jour le 18.02.2019 à 19 H 06
Par
Diplomatie

Bourita aurait secrètement rencontré Netanyahu, selon un journaliste israélien

Nasser Bourita, MAECI. MOHAMED DRISSI KAMILI / LE DESK
Barak Ravid, journaliste de Channel 13, a affirmé dimanche soir sur Twitter que la rencontre a eu lieu en septembre à New York, l’occasion pour le premier ministre israélien de faire part de son souhait de visiter le Maroc et d’échanger également sur la question iranienne

« Le premier ministre Netanyahu a rencontré secrètement le ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita en septembre, en marge des délibérations de l’AG de l’ONU et a étudié avec lui les normalisations des relations avec Israël », a déclaré sur Twitter et sur Axios, dimanche 17 février au soir, Barak Ravid, journaliste de Channel 13. Selon la même source, la rencontre à New York était l’occasion pour le premier ministre israélien de faire part de son souhait de visiter le Maroc, comme il a pu le faire à Oman. Le journaliste dit avoir parlé à un officiel israélien sans le nommer qui lui a précisé qu’il a également été question de la lutte contre l’Iran lors de cette entrevue qui intervenait quelques semaines après l’expulsion de l’ambassadeur iranien par Rabat.




Du côté israélien, le bureau de premier ministre a simplement rappelé, sans pour autant nier l’information, qu’Israël « ne communique pas sur ses relations avec les pays avec qui il n’a pas de relations diplomatiques ». Au Maroc, on tient à dissiper tout doute. Il est précisé au Desk, de source diplomatique autorisée, que « c’est le même journaliste qui avait annoncé avec certitude la rencontre avec Netanyahu à Varsovie », pour ajouter en substance qu’il s’agit de ballons d’essais de la part d’Israël, motivés par ailleurs par le contexte électoral local (législatives du 9 avril).