Newsroom
Le meilleur de l’actualité au fil des événements

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
24.04.2021 à 15 H 35 • Mis à jour le 24.04.2021 à 15 H 36
Par et
Entreprises

Maroc Telecom affiche un résultat net part du groupe de 1,47 MMDH au premier trimestre

Rabat. Maroc Telecom. IAM. ©Mohamed Drissi K. / Le Desk
Le Groupe Maroc Telecom a réalisé, au titre du premier trimestre de 2021, un chiffre d'affaires (CA) consolidé de 8,9 milliards de dirhams (MMDH), en baisse de 4,2% par rapport à la même période un an auparavant (-5% à taux de change constant)

Le résultat net ajusté part du groupe (RNPG) de Maroc Telecom s’est établi à 1,47 milliard de dirhams (MMDH) au titre du premier trimestre de 2021, en repli de 7,7 % (-8,1 % à taux de change constant) par rapport à la même période de l’année précédente.


Le résultat opérationnel (EBITA) ajusté consolidé de Maroc Telecom s’est, quant à lui, élevé à 2,74 MMDH, en baisse de 5,7 % (-6,2 % à taux de change constant) sur une tendance similaire à celle de l’EBITDA, indique le groupe dans un communiqué.


La marge d’EBITA ajustée s’est ainsi située au niveau élevé de 30,8 % (-0,4 pt à taux de change constant), fait savoir la même source. Ainsi, le résultat opérationnel (EBITA) ajusté pour l’activité au Maroc s’est replié de 12,4 % à 1,74 MMDH. Sa marge a reculé de 1,2 pt à 35,7 %.


En revanche, l’EBITA de l’activité à l’international s’est amélioré de 8,7 % (+7,1 % à taux de change constant), à plus de 1 MMDH. Son taux de marge a progressé de 1,4 pt (+1,5 pt à taux de change constant) à 23,3 %.


S’agissant du résultat opérationnel avant amortissements (EBITDA) du Groupe Maroc Telecom, il a reculé de 4,9 % (-5,5 % à taux de change constant) à 4,56 MMDH. Son taux de marge s’est maintenu au niveau élevé de 51,2 % grâce à une gestion rigoureuse des coûts.


Pour ce qui est des flux nets de trésorerie opérationnels (CFFO) ajustés de Maroc Telecom, ils ont diminué de 7,3 % (-8,1 % à taux de change constant) à 2,68 MMDH, sous l’effet principalement de la baisse de l’EBITDA.


Au Maroc, ces flux se sont contractés de 24,6 % à 1,22 MMDH, alors qu’à l’international, ils ont augmenté de 14,7 % à 1,46 MMDH.


Un chiffre d’affaires de 8,9 MMDH

Le Groupe Maroc Telecom a réalisé, au titre du premier trimestre de 2021, un chiffre d’affaires (CA) consolidé de 8,9 milliards de dirhams (MMDH), en baisse de 4,2 % par rapport à la même période un an auparavant (-5 % à taux de change constant).


Ce CA a été impacté par un contexte difficile, marqué par les conséquences de la crise du nouveau coronavirus (covid-19) et de l’environnement réglementaire, indique Maroc Telecom dans un communiqué, précisant que la baisse des activités Mobile au Maroc a été compensée partiellement par la bonne dynamique de croissance du Haut Débit Fixe au Maroc et des activités des filiales Moov Africa.


Ainsi, les activités au Maroc ont affiché une baisse du CA au T1-2021 (-9,5 % par rapport à la même période de 2020), fait savoir la même source, ajoutant que la hausse des revenus Fixe (+2,2 %), sous l’impulsion de la Data, ne compense pas la forte baisse des revenus Mobile (-16,3 %) qui pâtissent de la concurrence et du contexte réglementaire, en particulier sur le segment de la Data prépayée. Pour ce qui est du CA Mobile, il a perdu 16,3 % par rapport au T1-2020, pour atteindre 2,966 MMDH.


Le revenu des services sortants a, quant à lui, reculé en raison du contexte réglementaire et concurrentiel, en particulier sur le segment de la Data prépayée, tandis que le revenu des services entrants a été impacté par les baisses de tarifs de terminaison (TA) de 35 % et pâtit toujours des effets du covid-19 sur les activités de l’international et du roaming.


Se définissant comme le CA (généré par les appels entrants et sortants et par les services de données) net des promotions, hors roaming et ventes d’équipement, divisé par le parc moyen de la période, l’ARPU mixte (prépayé et postpayé) des trois premiers mois de 2021 a baissé de 13,2 % à 48,7 dirhams, indique Maroc Telecom.


Les activités Fixe et Internet au Maroc ont réalisé un CA de 2,37 MMDH, en hausse de 2,2 % par rapport au T1-2020, porté par la hausse des parcs ADSL et FTTH.


Concernant les activités du groupe à l’International, elles ont enregistré un CA de plus de 4,29 MMDH, en progression de 2 % (+0,4 % à taux de change constant) grâce à la croissance soutenue de la Data Mobile (+15,8 %) et des services Mobile Money (+21,9 %). Hors baisse des terminaisons d’appels, ce CA est en augmentation de 2,2 % à change constant.


« Dans un contexte toujours marqué par la crise sanitaire liée au Covid-19, le Groupe Maroc Telecom termine le premier trimestre avec des résultats opérationnels tirés par ses actifs à l’International. Sa stratégie de diversification fait à nouveau ses preuves et améliore sa résilience dans ce contexte de crise », s’est félicité Abdeslam Ahizoune, Président du Directoire, cité par le communiqué.


Le Groupe poursuit son plan d’économie et parvient à maintenir sa profitabilité, et oriente ses investissements vers le renforcement des réseaux, des infrastructures et l’amélioration de la qualité de service, a-t-il poursuivi.


« Le caractère aujourd’hui encore incertain de cette crise quant à sa durée et son ampleur sur l’économie, incite le Groupe à rester vigilant et entièrement mobilisé pour la surmonter », a conclu Ahizoune.


73 millions de clients, +6,8 % sur un an

Le nombre de clients du Groupe Maroc Telecom a atteint plus de 73 millions au titre du premier trimestre de cette année, en hausse de 6,8 % par rapport à fin mars 2020.


Cette évolution a été tirée par la hausse soutenue des parcs dans les filiales (+11,2 %), explique le groupe dans un communiqué sur ses résultats trimestriels.


Le parc Mobile s’est élevé à 19,3 millions de clients, en baisse de 3,2 % en un an, alors que celui Fixe a continué de croître (+5,8 % sur un an) et compte 2 millions de lignes à fin mars dernier, précise la même source, ajoutant que le parc Haut Débit a progressé de 9,2 % à près de 1,8 million d’abonnés.


A l’international, le parc Mobile a atteint 49 600 clients, répartis sur Côte d’Ivoire (10 071), Burkina Faso (9 708), Mali (9 567), Bénin (4 811), Tchad (4 766), Togo (3 184), Niger (3 048), Mauritanie (2 667), Gabon (1 585) et Centrafrique (192).


Le parc Fixe, lui, s’est élevé à 343 abonnés sur Mali (182), Burkina Faso (75), Mauritanie (58) et Gabon (27), tandis que le parc Haut débit fixe s’est situé à 135 clients.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite