Newsroom
Le meilleur de l’actualité au fil des événements

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
07.09.2021 à 00 H 10 • Mis à jour le 07.09.2021 à 00 H 10
Par
Mines

OCP a repris ses exportations de phosphate saharien vers le Mexique

Phosphates du gisement de PhosBoucraâ au Sahara exploité par OCP. AFP/GETTY IMAGES
Après avoir décrété en 2018 l’arrêt de ses importations de phosphate issu de Phosboucraâ au Sahara, la société mexicaine Innophos a repris son commerce avec OCP avec plusieurs cargaisons du minerai en cours depuis l’été

Après avoir décrété en 2018 l’arrêt de ses importations de phosphate issu de Phosboucraâ au Sahara, la société mexicaine Innophos a repris son commerce avec OCP avec plusieurs cargaisons du minerai en cours depuis l’été.


Un grand vraquier décharge du minerai de phosphate du Sahara dans le port de Coatzacoalcos, au Mexique, s’est plaint le site pro-Polisario Western Sahara Resource Watch (WSRW). « Le navire, le Georgios P, est arrivé au Mexique le 28 août 2021 avec environ 55 000 tonnes de minerai. Il est resté quelques jours au port et dans la matinée du 5 septembre 2021, il était encore en train de décharger la cargaison dans les installations d’Innophos », a-t-il constaté.


Une précédente livraison avait eu lieu en août, affirme la même source.


Une troisième cargaison est actuellement en route. Le 4 septembre 2021, le vraquier Genava a quitté le port de Laâyoune avec du minerai de phosphate.


Avec ces trois chargements, de juillet à septembre, Innophos au Mexique devient ainsi l’un des plus importants pays d’importation de minerai de phosphate issu du Sahara après Paradip en Inde, filiale d’OCP. La Nouvelle-Zélande occupe depuis plusieurs années la deuxième place.


Une réouverture du marché mexicain favorisée par Washington

Si certains médias extrapolent sur le fait que ces livraisons forment un signe de rapprochement diplomatique entre Rabat et Mexico, la réalité est plus prosaïque : la société importatrice, Innophos Mexicana, est une filiale mexicaine de la société américaine Innophos Holdings, Inc. Et Washington a reconnu la souveraineté du Maroc sur le Sahara Occidental fin 2020…


D’ailleurs, les États-Unis ont aussi repris l’importation de phosphates du Sahara dans une décision qui coïncide avec le maintien par l’administration Biden de la reconnaissance du territoire comme marocain, adoptée par la précédente administration de Donald Trump.


Le 17 juillet. Le vraquier Amis Ace avait levé l’ancre de Laâyoune avec une cargaison de roches phosphatées, à destination des États-Unis. Le navire a fait escale aux îles Canaries et avait navigué vers l’État de Virginie, sur la côte est américaine.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite