Newsroom
Le meilleur de l’actualité au fil des événements

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
04.11.2021 à 12 H 21 • Mis à jour le 04.11.2021 à 12 H 21
Par
Exécutif

Akhannouch préside une réunion sur la généralisation de la protection sociale

Rabat : réunion du conseil de gouvernement. MAP
Ce chantier national d'envergure sans précédent nécessite une véritable réforme des systèmes et programmes sociaux existants afin de renforcer leur impact direct sur les bénéficiaires, notamment avec la mise en place du registre social unifié, notant que ce projet devrait être un levier pour l'intégration du secteur informel dans le tissu économique national, avait souligné Mohammed VI dans son discours du 8 octobre

Le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a présidé, mercredi soir à Rabat, une réunion consacrée à l’examen des mesures nécessaires pour la mise en place du chantier de la généralisation de la protection sociale en application des directions royales, visant à consacrer les fondements de l’État social, rapporte la MAP.


Cette réunion a également été consacrée à faire le point sur les moyens de poursuivre et accélérer les grands chantiers sociaux entrepris par le Royaume et à mettre en œuvre les engagements contenus dans le programme gouvernemental dans son volet relatif à la protection sociale, indique un communiqué du Département du Chef du gouvernement.


Lors de cette réunion, ajoute la même source, le Chef du gouvernement a rappelé l’importance qu’accorde le Roi à la promotion du domaine social, en parallèle avec les efforts déployés pour la réalisation du développement économique du Royaume, citant, dans ce sens, l’Appel à une révision profonde du système de la protection sociale suivant un agenda clair et précis jusqu’à 2025, lancé en 2018 par le Souverain dans son discours à l’occasion de la Fête du trône.


Ce chantier national d’envergure sans précédent nécessite une véritable réforme des systèmes et programmes sociaux existants afin de renforcer leur impact direct sur les bénéficiaires, notamment avec la mise en place du registre social unifié, notant que ce projet devrait être un levier pour l’intégration du secteur informel dans le tissu économique national, avait souligné Mohammed VI dans son discours du 8 octobre.


Aussi, le nouveau gouvernement est chargé, durant son mandat, de la mise en place des priorités et projets ainsi que de la mobilisation des ressources de financement nécessaires, et ce dans le cadre de la mise en œuvre du Nouveau Modèle de Développement (NMD), précise-t-on.


Le gouvernement est également tenu de parachever les grands projets et à leur tête la généralisation de la protection sociale.


Akhannouch a appelé les membres du gouvernement concernés à invoquer les engagements contenus dans le programme gouvernemental relatifs à la généralisation de la protection sociale et au renforcement des fondements de l’État social, et à réfléchir aux moyens pouvant accompagner la mise en œuvre du chantier de la généralisation de la protection sociale, précisant que le dossier de l’Assurance Maladie Obligatoire (AMO) constitue la première étape de ce chantier.


Pour atteindre ces objectifs, et après avoir examiné toutes les étapes et mesures prises, le Chef du Gouvernement a appelé tous les acteurs concernés à intensifier leurs efforts et à mobiliser tous les moyens pour atteindre les objectifs fixés par le Roi pour ce projet sociétal et de fournir des services garantissant la dignité de tous les Marocains et l’accès à une protection sociale globale.


Cette réunion s’est déroulée en présence de plusieurs membres du gouvernement, dont la ministre de l’Économie et des Finances, le ministre de la Santé et de la Protection Sociale, le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, le ministre de l’Industrie et du Commerce, la ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et solidaire, le ministre délégué auprès du ministre de l’Économie et des Finances, chargé du Budget, le ministre délégué auprès du Chef du gouvernement chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’évaluation des Politiques publiques, et le directeur Général de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS).

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite